Plein écran
Les héritiers potentiels de Johnny Hallyday © AFP

Héritage Hallyday: la dette pourrait pousser les clans vers un accord

La chaîne BFMTV révèle que le patrimoine de Johnny Hallyday a été estimé à 40 millions d’euros, mais que la somme réclamée par le fisc français s’élèverait à 30 millions. Dans quelques jours, une nouvelle rencontre aura lieu entre les avocats de Leaticia Hallyday et ceux de Laura Smet et David Hallyday. 

Un patrimoine de 40 millions

Plein écran
Johnny Hallyday © AFP

Un notaire international vient de livrer une nouvelle estimation du patrimoine du chanteur décédé il y a presque deux ans. Il a estimé à quinze millions d’euros la villa de Saint-Barthélémy. À cela, s’ajoutent deux maisons à Los Angeles, d’une valeur de deux et onze millions, la villa de Marnes-la-Coquette, à l’ouest de Paris, dont la valeur s’élève à une somme entre huit et dix millions et enfin, il reste trois millions d’euros de biens mobiliers et des comptes en banques. 

Application du droit français

Plein écran
Laura Smet à son mariage, en juin 2019. © Instagram

En mai dernier, la justice française s’est déclarée compétente pour juger le litige qui oppose les héritiers potentiels du taulier. Le droit français ne permettant pas d’écarter un de ses enfants de l’héritage, cette décision a été la première grande victoire pour Laura et David. Laeticia a finalement renoncé à faire appel, en déclarant qu’elle “choisissait la paix”.

La dette

S’il disposait d’un grand patrimoine, Johnny Hallyday avait aussi des démêlés avec le fisc français depuis 2007. Après un déménagement en Suisse, puis aux États-Unis, il a réalisé des montages fiscaux pour que ses dividendes ne soient plus imposées en France. Malgré cela, il a fait l’objet de plusieurs redressements fiscaux.  

La loi française impose certaines règles en matière de succession. On y retrouve notamment celle qui impose que la dette soit liée aux actifs qui sont transmis aux héritiers. Si les actifs sont répartis, la dette peut l’être aussi. Les héritiers ont donc tout intérêt à trouver rapidement un accord afin de limiter les pénalités et les intérêts qui ne cessent d’augmenter.

Plein écran
Laeticia Hallyday avec sa fille Jade près de la voiture “Shelby Cobra” sport de Johnny à Los Angeles, le 3 novembre 2019. © Photo News