Plein écran
© AP

Jane Fonda à nouveau arrêtée lors d'une manifestation

L’actrice, très investie dans la lutte pour l’environnement, s’est encore fait arrêter par la police vendredi dernier alors qu’elle manifestait aux États-Unis. 

Vendredi 18 octobre, Jane Fonda (81 ans) a une nouvelle fois milité pour la sauvegarde de la planète devant le Congrès américain à Washington. Si l’action était tout à fait pacifiste et calme, elle était pourtant illégale. Elle et 17 autres manifestants, dont l’acteur Sam Waterston, ont donc été arrêtés. C’est déjà la deuxième fois que l’actrice se fait passer les menottes. Le 11 octobre, elle avait déjà été interpelée pour les mêmes faits. 

Sur les réseaux sociaux, elle partage fièrement de nombreux articles et vidéos des manifestations auxquelles elle participe. Elle y apparaît vêtue d’un manteau rouge, pancarte à la main, puis les pouces levés alors qu’elle est menottée et emmenée par les agents de police chargés de surveiller les abords du Capitole. L’actrice a d’ailleurs fait savoir en citant Greta Thunberg, lors d’un discours sur la page Facebook du mouvement “Fire Drill Friday”, qu’elle s’engageait à manifester tous les vendredis devant le Capitole pour les quatre prochains mois même si elle doit être arrêtée. 

Plein écran
© REUTERS
Plein écran
Sam Waterston s’est lui aussi fait arrêter. © REUTERS