Plein écran
© EPA

Jennifer Aniston sur son expérience professionnelle avec Weinstein: “C'était brutal”

Jennifer Aniston est revenue sur sa rencontre avec Harvey Weinstein sur le tournage du thriller “Dérapage", en 2006, dans une interview pour Variety. Elle a ainsi expliqué que le producteur avait tenté de la forcer à porter une robe créée par son ex-femme. Un comportement insistant qui a rendu la promotion du film “très désagréable". 

Selon Jennifer Aniston, les faits se sont déroulés durant le tournage du film “Dérapage”, sorti en mars 2006, et produit par Miramax, la société d’Harvey Weinstein. À l’époque, le producteur de 67 ans avait lourdement insisté pour qu’elle porte une robe créée par son ex-femme Georgina Chapman. “Je me souviens, la ligne de vêtements de Georgina, Marchesa, venait de sortir. Il est venu me rendre visite à Londres pendant le tournage. Il m’a demandé de porter une des robes [de sa femme] à l’avant-première du film”, a expliqué l’actrice dans une interview pour le magazine Variety.

“J’ai parcouru le catalogue, et à l’époque, la marque n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui. Ce n’était pas pour moi. Il m’a dit: ‘Tu dois porter la robe’. C’est la seule fois où il a tenté de m’intimider. Et j’ai répondu: ‘Non, je ne porterai pas cette robe’". 

L’actrice a tenu bon et le producteur a fini par la laisser tranquille. “Qu’est-ce qu'il aurait pu faire? Venir me voir et m’obliger à en porter une?”, a-t-elle lancé avec défi.

Selon Jennifer Aniston, le producteur était également “très impoli”. Lors du dîner qui a suivi l’avant-première de “Dérapage”, ce dernier a ainsi forcé un de ses amis à se lever de table pour qu'il puisse s’assoir. “J’étais assise à table avec Clive [Owen, son partenaire dans le film, NDLR] les producteurs du film et un de mes amis. Il a déboulé à notre table et a dit à mon ami: ‘Lève-toi’ (...) Mon ami s’est levé et Harvey s’est assis. C’était un comportement tellement brutal et grossier”.