Plein écran
© AFP

Johnny Depp violent? Son ex Winona Ryder vole à son secours

Alors qu'il est accusé de violences conjugales par son ex-femme Amber Heard, Johnny Depp a reçu le soutien de Winona Ryder, qui a partagé sa vie durant quatre ans.

Johnny Depp vient tout juste de bénéficier d'un soutien juridique de taille dans son procès en diffamation contre son ex-femme Amber Heard, qui l’accuse de violences conjugales. Son ex, Winona Ryder, avec qui il a été en couple de 1989 à 1993, a fait une déclaration sous serment et est prête à venir témoigner à la barre pour défendre l’acteur.

Dans la déclaration, consultée par le site américain The Blast, la star de “Stranger Things” a déclaré qu’elle n’avait jamais vu Johnny Depp abuser de qui que ce soit par le passé. “Je n’étais évidemment pas présente durant son mariage avec Amber, mais, au vu de ce que j’ai vécu, qui était totalement à l’opposé, j’étais complètement choquée, confuse et triste lorsque j’ai entendu les accusations portées contre lui. L’image décrite de cette personne incroyablement violente est à l’opposé du Johnny que j’ai connu et aimé. Je ne peux pas croire à ces accusations”, a-t-elle déclaré.

(la suite sous la photo)

Winona Ryder.
Plein écran
Winona Ryder. © Photo News

“Je me sentais en sécurité avec lui”

“Il n’a jamais, jamais été violent envers moi. Il n’a jamais, jamais été agressif avec moi. Je ne l’ai jamais vu non plus être violent ou agressif envers quelqu’un d’autre”.

“Je peux dire honnêtement et sincèrement qu’il a toujours été un homme bon, incroyablement aimant, extrêmement bienveillant, qui était vraiment protecteur envers moi et tous ses proches. Je me sentais vraiment en sécurité avec lui”, a encore affirmé la star, qui a ajouté qu’elle considérait Johnny Depp comme son “meilleur ami” et sa “famille”.

Enfin, Winona Ryder a précisé qu’elle ne voulait pas accuser Amber Heard de mensonge. “Je ne veux accuser personne de mentir, mais, considérant ce que j’ai vécu avec Johnny, il m’est impossible de croire que ces horribles accusations soient vraies. Le connaissant, je trouve cela très triste”, a-t-elle conclu.

Johnny Depp à sa sortie du tribunal de Londres le 26 février dernier.
Plein écran
Johnny Depp à sa sortie du tribunal de Londres le 26 février dernier. © REUTERS