Plein écran
Justin Bieber est de nouveau au cœur d’une polémique. © Photo News

Justin Bieber s’attire les foudres de l’association de protection animale PETA

Le chanteur et sa femme ont récemment fait l’acquisition de deux chatons Savannah, une race extrêmement rare. Un choix qui n’a pas plu à l’association PETA. 

Tout juste marié, Justin Bieber doit déjà redescendre de son petit nuage, car il se retrouve au cœur d’une polémique. Déjà propriétaires de deux chiens, Justin Bieber et sa femme ont acheté il y a quelques semaines deux chatons Savannah, baptisés Thon et Sushi qui possèdent même leur propre page Instagram avec 236.000 followers. Une race de chat hybride qui est extrêmement couteuse. Le couple a en effet déboursé 29.000€ auprès d’un éleveur de l’Illinois. 

Un achat qui a fortement déplu à la célèbre association de protection animale PETA. “Justin Bieber pourrait inspirer ses fans partout dans le monde à sauver une vie en adoptant un chat dans un refuge local, plutôt que de contribuer à la crise de la surpopulation animale et prouver que lorsqu’il s’agit d’aider les animaux, sa position jusqu’à maintenant est : Je m’en fiche’”, a commenté la vice-présidente de l’association dans un communiqué tombé jeudi 3 octobre.

Ce n’est pas la première fois que le chanteur fait polémique pour ses choix en matière d’animaux. En 2013, il était propriétaire d’un petit singe capucin qui avait été saisi par la police allemande lors de son passage à Munich, car il ne possédait pas les autorisations nécessaires pour le voyage du petit primate.

Justin Bieber a souhaité réagir à cette nouvelle polémique sur Instagram. En story, il conseille à la PETA de se préoccuper de vrais problèmes comme la violence faite à l’encontre des animaux. Selon lui, il n’y a pas de problème à vouloir une espèce de chat en particulier. Il affirme également être pour l’accueil d’animaux abandonnés, mais explique aussi que tous les animaux domestiques ne doivent pas nécessairement provenir d’un refuge. 

Plein écran
s © Instagram