Plein écran
© photo_news

Katy Perry accusée de racisme à cause d'une paire de chaussures

La chanteuse a commercialisé deux paires de chaussures qui ressemblent étrangement à une blackface.

Deux paires de chaussures faisant partie de la nouvelle collection de la marque de prêt-à-porter de Katy Perry ont attiré l'attention des internautes. 

Déclinées en beige et en noir, les mules, baptisées "The Rue Face On", rappelent étrangement la caricature de la blackface. Et pour cause: elles présentent toutes les deux de grands yeux blancs et une bouche rouge comme les maquillages portés par les comédiens blancs lors des spectacles racistes de l'époque.

Face à la polémique, Katy Perry a retiré les chaussures de la vente et a présenté ses excuses dans un communiqué transmis au site américain People. La chanteuse a expliqué que le design représentait un "clin d'œil à l'art moderne et au surréalisme". "J'ai été attristée d'apprendre qu'elles étaient comparées aux douloureuses images de blackface. Notre intention n'a jamais été d'infliger une quelconque peine à qui que ce soit", a-t-elle ajouté.

La semaine dernière,  la marque de luxe Gucci avait elle aussi été accusée de "blackface" après avoir mis en vente un pull noir présentant une bouche rouge surdimensionnée sur le col.