Plein écran
© EPA

Kevin Hart poursuivi en justice pour une sextape

En 2017, l’humoriste faisait scandale en apparaissant dans une sextape filmée à Las Vegas. Aujourd’hui, Montia Sabbag, le mannequin de la vidéo, lui réclame 60 millions de dollars pour violation de sa vie privée.

Décidément, les choses vont mal pour Kevin Hart. Alors qu'il se remet d’un grave accident de voiture survenu il y a quelques semaines, il est aujourd'hui au cœur d’une affaire judiciaire. Montia Sabbag, la jeune femme avec laquelle l’acteur a été filmé en plein rapport sexuel dans une chambre d’hôtel de Las Vegas en 2017, l’accuse de l’avoir piégée et filmée sans son accord. Elle lui réclame aujourd’hui 60 millions de dollars de dommages et intérêts pour violation de sa vie privée et stress émotionnel. 

Selon elle, Kevin Hart était bel et bien au courant de la présence de la caméra dans la chambre. Elle l’accuse même d’avoir organisé toute cette mise en scène avec son complice, J.T. Jackson, pour attirer l’attention des médias et promouvoir son spectacle, “Irresponsible Tour”. Kevin Hart a lui toujours nié être au courant de l’enregistrement de cette sextape. Selon lui, il serait lui aussi une victime dans cette histoire et ne compte pas verser un seul centime au mannequin.

Cette sextape avait provoqué un énorme scandale lors de sa diffusion. En effet, Kevin Hart est marié et sa femme était enceinte à l’époque où l’adultère a été commis. Suite à cette affaire, l’acteur avait présenté ses excuses pour son comportement dans une vidéo qu’il avait relayée sur les réseaux sociaux.