Plein écran
Bertrand Cantat, chanteur du groupe Noir Désir, avait été condamné en 2004 à huit ans de prison pour le meurtre de Marie Trintignant. Il sera libéré sous surveillance en octobre 2007. © afp

L'enquête sur le suicide de l'ex-femme de Bertrand Cantat rouverte?

Kristina Rady est décédée en janvier 2010. Les enquêteurs avaient conclu au suicide.

Plein écran
Dans un message laissé sur la boîte vocale de ses parents, Kristina Rady se disait victime de violences conjugales. © photo_news

La mort de Kristina Rady va-t-elle faire l'objet d'une nouvelle enquête? Ce jeudi, Europe 1 affirmait que le parquet de Bordeaux comptait rouvrir le dossier sur le suicide de Kristina Rady, l'ex-femme de Bertrand Cantat avec qui elle vivait depuis sa sortie de prison en 2007. Le parquet confirmait l'audition de son dernier compagnon, François Saubadu, estimant que la jeune femme a pu en arriver là suite à des violences conjugales. Mais, il n'existe, à ce stade, aucune enquête en cours.

Audition de courtoisie
"Le procureur de la République de Bordeaux Marie-Madeleine Alliot a reçu, à leur demande et à titre de courtoisie, Me Yael Mellul, son avocate spécialiste des violences conjugales, et son client, la semaine dernière", a-t-on déclaré jeudi au parquet. Cette rencontre a eu lieu suite aux affirmations de François Saubadu et son avocate, Me Yael Mellul, qui disent détenir des éléments neufs.

Ils sont convaincus que la mort de Kristina Rady est un suicide forcé par des violences psychologiques. Ils s'appuient sur un message de détresse de Kistina Rady laissé sur le répondeur de ses parents six mois avant sa mort. "Bertrand est fou", disait-elle dans ce long message dans lequel elle expliquait être victime de coups. "Hier, j'ai failli y laisser une dent". D'après elle, l'ex-leader de "Noir Désir" lui faisait subir "des choses horribles devant sa famille". "J'espère qu'on va pouvoir s'en sortir et que vous pourrez encore entendre ma voix, et si non, alors, vous aurez au moins une preuve que...".

La maman des deux enfants de Cantat a été retrouvée pendue à son domicile bordelais le 10 janvier 2010.

Plein écran
Bertrand Cantat, le jour des funérailles de la mère de ses deux enfants. © photo_news