Plein écran
A gauche, la photo de la campagne et à droite, Beyoncé "au naturel".

L'Oréal "blanchit" Beyoncé et fait scandale

Plein écran
Plein écran
Sur ses propres DVD, Beyoncé aparaît plus claire qu'au naturel. Des pratiques à revoir?

Quand elle est devenue le visage de la marque de cosmétiques française L'Oréal, Beyoncé a signé un contrat promettant de ne pas changer radicalement d'apparence. Apparemment, L'Oréal s'en occupe finalement tout seul. Et crée la polémique.

Dans la dernière campagne de pub, la chanteuse de 27 ans, née d'un père afro-américain et d 'une mère créole, a en effet une peau claire et des cheveux presque blonds. Si la couleur des cheveux est relative au produit, on peut se demander pourquoi avoir éclairci à ce point la peau de la star.

Beyoncé la pâle
Le New York Post a qualifié la campagne de choquante sous le titre "Beyoncé la pâle". Le journal accuse L'Oréal d'avoir transformé la chanteuse en une "version malade, presque blanche d'elle-même". Le site TMZ a de son côté prouvé que l'image était "gravement 'photoshopé'. Des centaines de lecteurs se sont d'ailleurs ajoutés à la protestation, certains s'attaquant à Beyoncé elle-même.

L'Oréal dément
Du côté de L'Oréal, un porte-parole affirmait jeudi que tout cela était faux. "Nous accordons beaucoup d'importance à notre relation avec Béyoncé Knowles. Il est absolument faux de dire que L'Oréal Paris ait modifié l'apparence ou la couleur de madame Knowles pour la campagne." Le contrat entre Beyoncé et L'Oréal rapporte à la chanteuse 3 millions d'euros en cinq ans. Pour gagner cette modique somme, 10 jours par an lui suffisent, le temps des séances photo et divers galas. Si la marque veut engager Beyoncé pour des jours supplémentaires, cela lui coûte 16.000 euros par jour.

Témoignages français
Ce vendredi, le site BondyBlog s'interroge justement sur les "codes de la beauté noire". "Dans les films et les séries, les femmes noires ont toujours le teint plus clair que les hommes noirs. Idem pour la chanson. Aux Etats Unis, plus leur carrière évolue, plus leur peau s'éclaircit et leur nez s'allonge. On attend aujourd'hui d'une femme noire qu'elle ne soit pas trop... noire", affirme Ndembo Boueya. "Je pense que le type de beauté noire aujourd'hui en vogue, à la Tyra Banks, crée des préjugés chez les Blancs et rabaisse la vraie beauté noire. Certaines femmes noires se font des complexes", témoigne Fatoumata.

Eclairci et bronzé
Evidemment, retoucher les photos de stars numériquement grâce à des logiciels comme Photoshop est une pratique omniprésente. Les stars à la peau noire sont depuis longtemps "éclaircies" et les stars blanches "bronzées". Mais L'Oréal a-t-il poussé le bouchon trop loin au point d'en faire une question sensible?