Plein écran
La grand-mère maternelle de Yann Moix. © Capture d'écran C8

La grand-mère de Yann Moix prend sa défense: “Il a toujours été rabaissé, humilié”

La grand-mère maternelle de Yann Moix a pris sa défense dans “Touche pas à mon poste” en affirmant qu'il avait été “rabaissé” par ses parents et maltraité par son frère Alexandre durant toute son enfance.

Dans la famille Moix, je demande la grand-mère. Après avoir entendu les versions du père, José, et du frère, Alexandre, c’est au tour de la grand-mère maternelle de l’écrivain de s’exprimer sur les accusations de maltraitance faites dans son dernier bouquin, “Orléans”. 

Dans une interview accordée à Eric Naulleau, et diffusée dans “Touche pas à mon poste”, la dame âgée de 92 ans a accusé son petit-fils Alexandre Moix de vouloir détruire la carrière de son frère: “C’est lamentable d’en arriver là. Surtout ce qu’Alexandre raconte sur son frère”, a-t-elle déclaré. “Moi, j’ai du mal à l’admettre, je ne le tolère pas. Il est en train de le détruire complètement, et non seulement sa carrière mais aussi l’homme, en inventant des trucs aberrants”.

Selon elle, Yann Moix était un “enfant adorable” et “affectueux” qui n’a jamais été aimé par ses parents. “Il est venu à une mauvaise époque. Ils n’étaient pas prêts à avoir des enfants”, a-t-elle expliqué. “Il a toujours été rabaissé, humilié. Il était toujours puni alors qu’il ne le méritait pas. Et son frère, étant tout petit, l’embêtait tout le temps. C’était toujours inversé. On prenait Yann en défaut alors que c’était Alexandre qui embêtait Yann”.

“Il a toujours été sournois, faux jeton, pour se faire bien voir”, a-t-elle ensuite lancé à propos d’Alexandre. “Ma fille écoutait trop ce qu’Alexandre disait. C’est toujours Yann qui prenait, je l’ai toujours mal supporté”.

Plein écran
Yann Moix. © Photo News