Plein écran
© EPA

La méthode de respiration qui a aidé J.K. Rowling à se remettre du coronavirus

J.K Rowling, auteur de la saga “Harry Potter”, a eu “tous les symptômes du Covid-19" pendant deux semaines. Elle n’a pas été testée pour confirmer le diagnostic. Sur Twitter, elle partage une vidéo d’une technique de respiration qui l’a aidée à gérer ses pires symptômes et qui lui a été recommandée par son mari, médecin au Royaume-Uni.

“Je suis complètement rétablie”, dit-elle, “et je voulais partager une technique qui est recommandée par les médecins, qui ne coûte rien, qui n’a pas d’effets secondaires désagréables mais qui pourrait vous/vos proches beaucoup aider, comme elle l’a fait pour moi”.

J.K. Rowling, 54 ans, est la dernière célébrité à annoncer avoir souffert du nouveau coronavirus qui a coûté la vie à plus de 70.000 personnes à travers le monde. Tom Hanks, Idris Elba, Pink, le Prince Charles, Patrick Bruel ont également souffert du Covid-19.

J.K. Rowling a annoncé la semaine passée que le livre “Harry Potter à l’école des sorciers” était disponible gratuitement dans le monde entier en livre électronique ou en livre audio tout au long du mois d’avril. Elle veut, de la sorte, aider les parents et les enseignants à divertir les enfants confinés chez eux.