Plein écran
© Twitter

La photo sur Instagram qui a mené à la mort du rappeur Smoke Pop

Le rappeur Smoke Pop, qui était attendu aux Ardentes cet été, a été tué dans sa maison à Hollywood. Bashar Jackson de son vrai nom, âgé de 20 ans, a été abattu à son domicile. 

Il avait récemment dévoilé son adresse sur Instagram, en postant la photo du tag d’une valise. Les réseaux sociaux s’enflamment: pour les fans, cette photo a mené directement à sa mort. “On ne sait jamais qui regarde et qui écoute”, peut-on lire sur Twitter.

Deux hommes masqués ont fait irruption chez Smoke Pop vers 4h30 du matin. Ils ont tiré plusieurs fois sur le jeune homme et se sont enfuis à pied. Smoke Pop, gravement blessé, a été emmené au Cedars Sinai Medical Center. Il a été déclaré mort à l’hôpital.

Nicki Minaj, qui avait collaboré avec lui, lui a rendu hommage sur Instagram. Pour elle, comme pour d’autres célébrités du milieu du rap, Smoke Pop est mort parce que certains étaient jaloux de lui. La police a décrit le drame comme un “cambriolage avec effraction”.