Plein écran
© Capture d'écran

"Laetitia Casta aimerait être dominée"

Le magazine Lui s'est offert la belle Laetitia Casta entièrement nue pour son double numéro de décembre 2014-janvier 2015. Mais ce n'est pas tout, le rédacteur en chef du magazine, Frédéric Beigbeder, a également recueilli les propos du comédien belge Benoît Poelvoorde qui n'a pas hésité à évoquer la vie sentimentale de la belle.

Plein écran
© afp

En promo pour son nouveau film "La Rançon de la Gloire" de Xavier Beauvois, Benoît Poelvoorde s'est confié à Frédéric Beigbeder. J'ai eu envie de le tourner pour Xavier Beauvois, car je l'avais rencontré à de multiples reprises dans des soirées de récompenses et c'est l'un des rares réalisateurs à être bourré à 19h. Il est déjà bourré alors qu'on n'est même pas entrés dans la salle où il y a les petits fours et le champagne", explique l'acteur belge qui n'a pas sa langue en poche.

Poelvoorde n'hésite d'ailleurs pas à parler de la vie amoureuse de Laetitia Casta qu'il connait bien puisqu'elle l'a fouetté dans le film "Une histoire d'amour". "Laetitia c'est une enfant", dit-il. "Elle aimerait bien être dominée, mais aucun mec n'a le courage de la draguer. Laetitia a tout: la beauté, l'argent, le caractère..."

Le héros de "Podium" aborde également un sujet sensible, celui du livre polémique d'Eric Zemmour "Le Suicide Français". "Zemmour c'est l'enfant triste de la classe! Arrêtez de culpabiliser, vous êtes des gens hospitaliers et ouverts à toutes les cultures", lâche-t-il. Faut pas croire Zemmour: en colonie de vacances, c'est le mec qui ne fera pas de volley alors qu'il connaît les règles! Zemmour, c'est un petit arbitre".