Plein écran
Le duc et la duchesse de Sussex à l’anniversaire de la Reine. © Photo News

Le couple Meghan et Harry aurait pu ne jamais voir le jour à cause d’elle

Le jeune prince a envoyé des messages enflammés au mannequin Sarah Ann Macklin, juste après sa rencontre avec Meghan.

Plein écran
Sarah Ann Macklin © Twitter

La nouvelle fait grand bruit au Royaume-Uni. Dans son livre “conversation avec le Prince”, la biographe royale, Angela Levin, a révélé que le papa du petit Archie aurait pu entamer une grande relation avec un mannequin, en 2016. Peu de temps après qu’un ami lui ai présenté sa future épouse, le prince Harry est tombé sous le charme d’un mannequin de Burberry, Sarah Ann Macklin. 

Entre eux, l’entente aurait été immédiate, au point d’alimenter de longues conversations par sms. L’affaire n’aurait cependant pas dépassé le stade de l’aventure. À l’époque, le prince de 32 ans aimait faire la fête. Le mannequin, en revanche ne buvait pas et optait pour une vie très saine. Des qualités qu’Harry va pourtant apprécier chez Meghan Markle, adepte du yoga et d’un mode d’un mode de vie sain.

Aujourd’hui, le mannequin Sarah Ann Macklin fait la une des magazines Vogue et Harper’s Bazaar pour son expertise en tant que nutritionniste. On la décrit comme la “Jamie Oliver de la nutrition”, en référence au cuisinier britannique qui aborde les recettes de manière accessible. Retrouvez ci-dessous sa conférence sur le rôle des mannequins.

Meghan et Harry ont commencé leur relation en juin 2016. Leur première apparition ensemble a eu lieu lors des Invictus Games de Toronto. Leurs fiançailles étaient annoncées deux mois plus tard.