Plein écran
© AFP

Le déballage du linge sale commence: “les e-mails d’amour” des accusatrices de Weinstein vont être dévoilés

Mise à jourL’équipe de défense d’Harvey Weinstein dit être en possession de “dizaines et dizaines et dizaines et dizaines” d’e-mails “d’amour” de la part des femmes qui l’accusent de harcèlement sexuel. Voilà comment les avocats de l’accusé veulent discréditer les femmes qui se présenteront à la barre.

Le juge a décidé que la défense ne pouvait pas montrer les e-mails réels aux jurés mais ils peuvent inclure les éléments pertinents de ce qu’ils contiennent dans leurs déclarations d’ouverture.

Les avocats de Weinstein ont expliqué qu’une femme lui a notamment envoyé son nouveau numéro de téléphone. Une autre femme faisant partie des accusatrices a écrit un message à Weinstein pour lui demander s’il voulait bien qu’elle le présente à sa mère. 

Damon Cheronis, l’un des avocats de l’ex-producteur vedette d’Hollywood, a expliqué que ces courriels sont “fiables, pertinents et recevables”. “Vous verrez des témoins se présenter à la barre et dire qu’ils étaient impliqués dans des relations avec Harvey Weinstein parce qu’ils avaient peur mais nous allons leur répondre avec leurs propres mots.”

L’avocat jure que les mails montrent que celles qui parlent de harcèlement sexuel aujourd’hui étaient impliquées dans des relations consenties. “Des témoins ont fait des déclarations d’amour à Weinstein après l’avoir accusé de harcèlement sexuel.” Certaines femmes se sont même “vantées d’avoir eu une relation sexuelle avec lui”, dit-il. 

Les plaidoiries d’ouverture débutent ce mercredi.