Plein écran
© afp

Le film de Donald Glover avec Rihanna présenté à Coachella

Un film très attendu de l'artiste américain Donald Glover, aussi connu sous son nom de rappeur Childish Gambino, comptant également à son casting la chanteuse Rihanna, doit être révélé dans la nuit de vendredi dans le cadre du célèbre festival Coachella.

"Guava Island", d'une durée de 54 minutes, doit sortir juste après minuit heure locale (07H00 GMT), à la suite de la performance de Childish Gambino, en tête d'affiche pour la première nuit de ce festival de musique dans le désert Californie.

Le film sera disponible sur Amazon Prime, juste après une première projection organisée par YouTube à Coachella. Il s'agit d'un "thriller tropical" tourné à Cuba et dirigé par Hiro Murai, qui est aussi derrière la série "Atlanta", dans laquelle Donald Glover joue le rôle principal, et le clip du titre à succès "This Is America", hymne politiquement incorrect de Childish Gambino récompensé aux Grammy Awards.

L'intrigue du long-métrage - qui a été projeté pour un petit groupe de privilégiés jeudi soir - a été tenue secrète mais Rihanna devrait y incarner la petite amie de Donald Glover. Il devrait aborder les thèmes du pouvoir rassembleur de la musique et du poids du capitalisme. "Nous vivons au paradis, mais aucun d'entre nous n'a en réalité le temps ou les moyens de vivre ici", dit Donald Glover dans la bande-annonce du film, qui devrait contenir des remix de ses morceaux.

Comme inspirations, Donald Glover a cité "Purple Rain" de Prince ou encore le film "La cité de Dieu". Certains critiques ont comparé ses ambitions en termes d'univers visuel à celles de la chanteuse Janelle Monae, qui se produira d'ailleurs à Coachella juste après lui, ou encore à Beyoncé.

Netflix a de son côté annoncé qu'il révélerait le nouveau film de Beyoncé, "Homecoming", le 17 avril, un documentaire centré sur sa performance époustouflante lors de l'édition 2018 de Coachella. Le film doit livrer "un aperçu intime" de la préparation de son spectacle, selon Netflix, en montrant "le chemin du concept créatif jusqu'au mouvement culturel".

Durant cette prestation de deux heures, devant 100.000 spectateurs, Beyoncé avait invité ses anciennes acolytes des Destiny's Child, son mari Jay-Z, ainsi que sa soeur Solange.