Instagram
Plein écran
© Instagram

Le juteux business des candidats de télé-réalité sur Mym: “Jusqu'à 100.000 euros” pour des photos dénudées

La promesse des plateformes comme OnlyFans et Mym est de donner accès à ses utilisateurs à un contenu exclusif moyennant un abonnement. De nouveaux réseaux sociaux payants sur lesquels on retrouve des personnalités comme Clara Morgane, mais aussi des influenceurs et candidats de télé-réalité. Un nouveau business qui peut rapporter gros, puisque certains n’hésitent pas à envoyer à leurs abonnés des clichés suggestifs, voire explicites en échange d’argent. Astrid Nelsia, ancienne candidate des Anges, a récemment révélé gagner jusqu’à 100.000 euros par mois. Décryptage de ce phénomène très controversé. 

  1. Favorite à l’élection de Miss Belgique, elle a été gravement brûlée dans son enfance: "J'ai toujours eu honte de mes cicatrices”

    Favorite à l’élection de Miss Belgique, elle a été gravement brûlée dans son enfance: "J'ai toujours eu honte de mes cicatrices”

    “Je ne veux pas entendre: ‘Ah, c’est la finaliste de Miss Belgique avec ses brûlures’”. Pas question d’inspirer la pitié pour Elle Leclercq. La jeune femme de 22 ans a été brûlée par une casserole d’eau bouillante lorsqu’elle était enfant. Un accident qui lui a valu plusieurs opérations et un mal-être à l’adolescence. Mais lors de l’élection en mars prochain, elle a bien l’intention de défiler en bikini. “J’ai pleuré en répétant le défilé à la maison, mais il est temps d’inspirer d’autres personnes qui souffrent également”.