Plein écran
Elisa Tovati © Capture d’écrant Twitter

Le pétage de plombs d’Elisa Tovati dans un restaurant parisien

La chanteuse et actrice rencontrait hier son label pour faire le choix d’un nouveau single. La vidéo fait le tour du web.

Cette semaine, les clients du restaurant “Shirvan, Café Métisse”, dans le 8e arrondissement de Paris, ont eu la surprise d’entendre les cris d’Elisa Tovati. Très en colère, la chanteuse a haussé la voix: “Vous ne trouvez pas ça un peu brutal de dire ça à une artiste. Je ne vends pas de la glace Miko, je suis une artiste”. Elle s’est ensuite levée violemment et quelques personnes ont tenté de la calmer, en vain. Après avoir tiré la nappe, elle a ajouté: ”C’est mon single, je ne le donne pas à Angèle. Non, je suis désolée, m****. Lâchez-moi. Allez vous faire f**** avec votre musique de m****. Moi j’ai donné ma vie pour la musique”.

À 43 ans, Elisa Tovati sort son cinquième album. Très affectée par les propos des représentants de son label, elle s’en est prise à la vaisselle, avant de crier au milieu du restaurant: “Vous êtes des e******. Vous m’avez pété la vie. J’en suis devenue dingue. J’en dors même plus la nuit. Vous ne m’avez même pas écoutée. Je m’en f*** du spectacle. Moi je souffre, j’en peux plus, vous m’avez tuée. Tu as une bonne raison de me virer maintenant gros c**”.

Quelques heures plus tôt, la chanteuse publiait une photo d’elle présentant la jolie robe qu’elle avait achetée pour ce rendez-vous si important à ses yeux. Certains, sur la toile, doutent déjà de la véracité de cette colère, le chanteur Keen’V ayant dernièrement fait semblant de s’énerver pour faire la promotion de son dernier tube. En attendant, son amie Julie Zenatti lui a adressé un message de soutien, via Twitter.