George et Amal Clooney
Plein écran
George et Amal Clooney © GC Images

Les confidences surprenantes de George Clooney: “Si je l’avais fait, ma femme m’aurait tué”

George Clooney est un mari et un père heureux. Dans les colonnes du magazine W, le célèbre acteur s’est confié sur son couple solide avec Amal, la mère de ses deux enfants. Au cours de la discussion, l’homme a révélé l’interdiction qu’il a reçue de la part de sa femme pendant le confinement. “Si je l’avais fait, elle m’aurait tué”, a-t-il affirmé. 

  1. Les parents de Grégory Lemarchal se souviennent: “Si on avait écouté les médecins, il n’aurait jamais chanté”
    Interview

    Les parents de Grégory Lemarchal se souvien­nent: “Si on avait écouté les médecins, il n’aurait jamais chanté”

    Le 30 avril 2007, Grégory Lemarchal, grand gagnant de la Star Academy 4, décédait des suites de la mucoviscidose, laissant toute une génération sous le choc. À l’époque, sa famille se promettait de continuer son combat contre la maladie, notamment à travers l’Association Grégory Lemarchal. Douze ans après la sortie de son livre “Sous ton regard”, Laurence Lemarchal, la maman du chanteur, revient avec une nouvelle édition. Le but? Raconter “ce que le combat de Grégory a changé”. À cette occasion, dans les colonnes de 7sur7, les parents de l’artiste à la voix d’ange se souviennent de sa détermination et de son courage, nous parlent de l’importance de continuer la lutte contre la mucoviscidose et nous confient espérer une seule chose: l’arrêt définitif de l’Association Grégory Lemarchal. “Cela voudrait dire que nous avons gagné le combat.” Rencontre.
  1. Moundir se met à nu: “Je voulais me faire de l’argent facile mais l'argent facile, ça n’existe pas”
    Interview

    Moundir se met à nu: “Je voulais me faire de l’argent facile mais l'argent facile, ça n’existe pas”

    Autour de lui, des cris d’enfants et le doux bruit d’une première journée d’été dans le Sud. Moundir sourit. Il y a peu, il était hospitalisé pour des complications liées au Covid. Il va “beaucoup mieux”. Il est toujours “en convalescence” mais il fait tout “pour récupérer au plus vite”. “Cette maladie est tellement traître. Il faut faire attention. J’ai beaucoup progressé depuis que je suis sorti de l’hôpital.” Optimiste, il sait que ça ne va faire qu’“aller mieux” désormais.