Plein écran
La chanteuse a soixante ans © epa

Madonna défend la cause LGBT mais le public ne retient que son fessier

VideoLa dernière apparition sur scène de Madonna a enflammé la toile. Les internautes s'agitent à l'idée que l'icône ait pu se faire poser des implants fessiers.

Pour le réveillon du Nouvel An, Madonna a donné un concert dans le célèbre bar gay "Stonewall Inn". À New York, ce bar est connu pour avoir été le théâtre d'émeutes qui ont marqué la lutte pour les droits des homosexuels aux États-Unis, en 1969.

Devant son public, la chanteuse a renouvelé son engagement pour les droits des homosexuels: "N'oublions jamais les émeutes de Stonewall et ceux qui ont eu le courage de se lever. Assez! Assez de brutalité. Assez de violence infligée à cette communauté. Assez de stigmatisme. Assez d'oppression. Assez de douleur et de souffrance". Elle a ensuite chanté "Can't help falling in love with you" d'Elvis Presley, accompagnée de son fils, David.

Mais le public, et même le célèbre blogueur Perez Hilton, n'ont retenu qu'une chose de cette soirée: l'étrange forme du fessier de Madonna. Sur Twitter, les internautes parient sur la pose d'implants ou sur le port d'une culotte rembourrée. À 60 ans, la chanteuse n'a pour l'instant ni confirmé ni nié la rumeur du recours à la chirurgie esthétique.