Plein écran
Mario Barravecchia. © Facebook/Mario Barravecchia

Mario de la Star Ac’ se lance en politique grâce à Nicolas Sarkozy

Après avoir débuté dans la musique, Mario Barravechia, finaliste de la première Star Academy, avait lancé un journal intitulé Welcome Magazine. Aujourd'hui, c’est un tout autre défi qu’il se lance: la politique. 

Souvenez-vous, en 2001, le Belge Mario Barravecchia, candidat de la première Star Academy, échouait en finale face à Jenifer. Après avoir évolué dans le milieu de la musique pendant une dizaine d’années, l’homme d’affaires se dirige vers le monde de l’édition. Aujourd’hui, c’est un autre défi qu’il se lance puisqu’il se présente aux élections municipales dans sa ville de Beaune, en Côte-d’Or, en France. “Je serais prêt à tout plaquer pour la politique”, a-t-il confié à nos confrères de Gala. 

Rendre le monde meilleur

Cet intérêt pour le monde politique lui vient d’une rencontre avec un ancien président de la République. “En 2007, j’ai eu la chance de rencontrer Nicolas Sarkozy dans sa loge après un meeting. C’est lui qui a déclenché mon intérêt pour l’engagement politique. Mais je me présente surtout pour mes enfants. Pour les protéger. J’aimerais qu’ils reconnaissent plus tard, qu’à mon échelle, j’ai essayé de rendre le monde meilleur. Je souhaite par-dessus tout leur laisser quelque chose de positif et de bienveillant.” 

Le challenge est de taille, mais Mario n’a pas peur. “Dans ma vie, j’ai eu des moments de doute, mais j’aime les challenges. Je n’ai pas peur. Si je me prends des claques, ce n’est pas grave.”