Noel Gallagher et Sara MacDonald
Plein écran
Noel Gallagher et Sara MacDonald © Photo News

“Morte de peur”, la femme de Noel Gallagher avoue: “Mes enfants n’ont jamais vu Liam”

Sara MacDonald, l’épouse de Noel Gallagher, s’est confiée au magazine Vogue sur sa crainte que ses fils Donovan et Sonny soient à leur tour impliqués dans la querelle familiale qui oppose son mari à son frère Liam. Elle a d’ailleurs interdit à ses enfants de faire la moindre recherche internet au sujet du groupe Oasis, de crainte de ce qu’ils pourraient lire.

“Les nouveaux camarades de mon fils de 12 ans, Donovan, ne comprennent absolument pas pourquoi il n’a jamais rencontré son oncle Liam. C’est pourquoi il a enquêté via le moteur de recherche Google. Je lui ai immédiatement dit: ‘Tu arrêtes tout de suite, car tu vas lire des choses affreuses à notre sujet’. Je ne veux pas que mes garçons pensent non plus que cette relation fraternelle-là est la norme”, a raconté Sara MacDonald, 48 ans, dans une interview dans le Vogue britannique.

Mais ce n’est pas là sa seule inquiétude. Vu les rapports désastreux entre Noel et Liam, elle redoute que ce dernier n’importune ses neveux alors que le plus jeune, Sonny, n’a que 9 ans. Ses craintes sont sans doute justifiées, car elle n’a toujours pas digéré comment Liam, pourtant âgé de 47 ans, s’est adressé à Anais, la fille aînée de Noel. “Dis bien à ta belle-mère de faire très attention”, avait-il notamment tweeté entre autres propos déplacés à la jeune fille de 19 ans l’été dernier. Sara ne s’en remet pas: “Anais avait pourtant tissé des liens avec Liam depuis quelque temps. Alors soudain entendre votre propre oncle dire des choses pareilles dans l’espace public, je me demande combien de temps il faudra pour qu’il fasse de même avec Sonny ou Donovan”. 

Noel Gallagher et son épouse Sara MacDonald.
Plein écran
Noel Gallagher et son épouse Sara MacDonald. © photo_news

Au fil des ans, Sara a monté un épais dossier contre Liam. Dans celui-ci, une interminable série de dérapages en ligne proférés par le frère cadet de son mari. Elle n’a pas oublié toutes ces paroles blessantes et menaçantes, pas plus qu'une violente bagarre entre les deux ex-membres d’Oasis dans une chambre d’hôtel. “Ils se roulaient sur le sol comme des fous. La chemise de Noel était arrachée. Nous sommes partis, puis j’ai réalisé avoir oublié mon sac à main dans la chambre. Noel a frappé à la porte, mais Liam l’a traîné à travers tout le couloir. Il était inarrêtable, c’était épuisant”. 

“S’il n’était pas une rockstar, il aurait déjà eu la police à sa porte”

L’ire de Liam s’est aussi souvent tournée vers Sara, au point que Noel Gallagher s’est vu obligé de tirer la sonnette d’alarme. Au Guardian, Noel avait ainsi confié que Sara était régulièrement menacée par SMS ou dans des messages vocaux, mais que Liam avait toujours échappé aux suites judiciaires en raison de son statut de célébrité. 

“Quand il a menacé ma femme et ma fille adolescente, je me suis dit que s'il n’était qu'un beau-frère et un oncle plutôt qu’une ancienne rockstar, s’il travaillait dans un garage, il aura déjà eu la police à sa porte. Mais il a échappé à tout cela précisément parce qu’il est une star”, déplorait-il. À la question de savoir s'ils se réconcilieraient peut-être un jour, il avait répondu froidement et cyniquement: “S’il y a une faille à ma personnalité par ailleurs parfaite, c’est que je ne pardonne jamais”. 

Le groupe Oasis s’est dissous en 2009, et cela fait donc officiellement 10 ans que les frères se vouent une haine sans limite. Selon Noel, le point de non-retour a été atteint en pleine tournée à Paris. Liam lui avait alors fracassé une guitare sur la tête - “il m’a presque explosé le crâne”, avait-il révélé - “car je ne voulais pas qu'il fasse de la promotion gratuite pour la marque de vêtements Pretty Green”. Noel avait dès lors décidé de quitter Oasis. 

Des heurts dès l’époque dorée

Il regrette cette fin brutale de la tournée: “Cela aurait dû se produire autrement, on aurait dû faire nos deux dernières dates et puis faire un long break l’un sans l’autre. Liam ne veut pas de moi, je ne m’entends pas non plus avec lui, mais lui a trop de haine et d’agressivité envers moi. C’était préférable pour tous que je me retire”, avait-il résumé. 

L’ambiance n’a cependant jamais été bonne au sein du groupe à succès, même durant les années nonante. Argent, célébrité, drogue et alcool ne faisaient qu’amplifier leur mésentente. En 1991, alors que leur premier album “Definitely Maybe” était numéro 1 et en pleine tournée américaine, Liam avait giflé Noel sur scène. Noel avait quitté le groupe une première fois en 1996, mais le fiasco avec son remplaçant l’avait poussé à rempiler. En 2000, Noel frappait Liam à son tour à Barcelone lors d'une dispute au sujet de sa fille Anais. En 2002, leur querelle provoquait le report de leur tournée et ensuite, le fossé n’a fait que se creuser avec la fin que l’on connaît.

Liam Gallagher
Plein écran
Liam Gallagher © EPA