Plein écran
© reuters

Natalie Portman si maigre et épuisée qu'elle a cru mourir

Mila Kunis a fait sensation dans son rôle de ballerine gracile et gracieuse dans le film Black Swan (Le Cygne Noir). Mais arriver à ce niveau n'a pas été simple pour la jeune actrice qui n'avait jamais croisé un chausson de danse de toute son existence.

Dans le W Magazine, la sublime et sexy Mila se confie sur les sacrifices et les blessures qu'il a fallu endurer pour décrocher sa nomination aux Golden Globes. "Moi qui n'avais jamais dansé, je me suis entraînée durant quatre mois, sept jours sur sept, cinq heures par jour. J'ai eu un jour de congé: pour mon anniversaire. J'ai perdu 10 kilos, je me suis déchiré un ligament, je me suis démis l'épaule, j'ai deux cicatrices dans le dos. Et chaque minute en valait la peine", relate la belle brune ténébreuse.

Le jeu en valait effectivement la chandelle, compte tenu qu'elle a été propulsée au rang de nominée aux GG et que le film fait un tabac. La danse, par contre, Mila Kunis ne s'y remettra sans doute pas. Ses blessures l'ont sûrement un rien traumatisée.

Mais elle n'est pas autant à plaindre que sa collègue Natalie Portman, vraie héroïne du film et gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice (en attendant probablement un Oscar dans quelques semaines...). La danseuse étoile star de ce film époustouflant a dû s'entraîner durant une année entière au même rythme que Mila Kunis. Elle est, pour les besoins du film et vu ses performances, devenue rachitique et a fini épuisé. Maigre et au bout du rouleau... au point qu'elle a pensé qu'elle mourrait de son rôle de ballerine.

(7sur7Sydney)