Plein écran
© photo_news

"Nipsey Hussle connaissait son meurtrier"

Le meurtre du rappeur serait lié à des raisons personnelles plutôt qu'à une guerre de gangs.

Plein écran
© photo_news
Plein écran
© reuters
Plein écran
© afp
Plein écran
© photo_news

Nipsey Hussle a été abattu à bout portant ce dimanche à Los Angeles par un homme encore en fuite. Le rappeur avait 33 ans. Comme beaucoup d'autres avant lui, Hussle appartenait à un gang, celui des Crips, et sa musique rappelait le gangsta rap des débuts. Mais ces dernières années, l'artiste s'était engagé pour combattre la violence à Los Angeles. Le lendemain de son meurtre, Hussle devait même rencontrer des responsables de la police pour discuter avec eux des moyens d'endiguer les actes des gangs et en éloigner les jeunes.

Selon un policier qui s'est confié au Los Angeles Times, le meurtrier de Nipsey Hussle a été identifié comme un proche du rappeur. Il s'agit d'un jeune homme de 29 ans qui aurait eu une dispute avec Nipsey peu avant la fusillade, qui a blessé deux autres personnes. Les enquêteurs pensent que le meurtre est lié à un conflit personnel entre les deux hommes. 

Hussle, né Ermias Asghedom, et d'origine érythréenne, avait investi dans son quartier de Crenshaw et c'est devant son magasin de vêtements qu'il a trouvé la mort. "Ce n'était pas seulement un rappeur", relève Najee Ali, un militant des droits de l'Homme en Californie. "Nipsey était notre prince noir qui avait surmonté l'adversité et la vie dans le gang pour devenir un artiste nommé aux Grammy Awards, et l'un de nos leaders les plus influents dans la communauté", a-t-il déclaré selon l'AFP. "Il aurait pu facilement déménager pour une propriété sécurisée. Il a fait le choix de rester".