Plein écran
© photo_news

Nouveaux éléments troublants concernant la mort de Prince

Un rapport confidentiel découlant de l'autopsie du chanteur prouve qu'il avait une concentration "excessivement élevée" de fentanyl, un puissant antidouleur, dans son corps.