Plein écran
Pamela Anderson et Adil Rami, le 19 mai, à Marseille. © AFP

Pamela Anderson dévoile des échanges intimes avec l’ex d’Adil Rami

“Tu étais l’officielle et j’étais la maîtresse officielle”.

Cette semaine, Pamela Anderson annonçait sa rupture avec le footballeur français Adil Rami, dénonçant en même temps ses infidélités et sa violence psychologique. Ce dernier avait répliqué en précisant qu'il menait une relation tout à fait platonique avec la mère de ses enfants. En réponse, l’actrice américaine a décidé de publier sur le site de sa fondation, une série d’e-mails qu’elle a échangés avec l’ex d’Adil Rami, Sidonie Biémont.

Violences physiques

Sur le site, Pamela Anderson affirme que le défenseur de l’équipe de Marseille l’a maltraitée physiquement en la tirant par les cheveux l’été dernier, à Los Angeles. Elle soutient aussi qu’il lui a écrasé les deux mains lors d’une dispute, à tel point qu’elle a dû se rendre à l’hôpital, car elle ne parvenait même plus “à ouvrir une bouteille d’eau”. L’actrice avait alors reçu des piqûres d’antidouleurs.

Pamela Anderson mentionne également une dispute violente après son choix de rester dans sa chambre d’hôtel alors qu’elle était invitée, avec lui, à un événement où le président Emmanuel Macron recevait les joueurs et leurs familles. Pourtant, en dehors de cette occasion, Adil Rami ne voulait pas que Pamela rencontre les compagnes des autres joueurs: “ Il m’a dit qu’elles étaient toutes vulgaires/pétasses/bimbos et que j’étais mieux qu’elles”, dit-elle.

“Nous nous sommes vus comme des amants”

Adil Rami et Sidonie Biémont se sont eux officiellement séparés en 2017 mais la mère de Zayn et Madi a donné une autre version à l’actrice. Dans un mail, elle a écrit: “Nous avons continué à nous voir comme des amants, lui étant très discret et me disant que tout s’arrêterait bientôt. Puis nous avons tout arrêté début 2019, parce que j’estime que je mérite mieux qu’une relation où je suis cachée et maltraitée”. 

Adil Rami lui aurait soutenu que Pamela et lui ne vivaient pas ensemble. L’actrice a répondu: “Je suis vraiment désolée. Je vis avec Adil depuis plus de deux ans. Je n’ai jamais rencontré un homme comme lui. Vivre plusieurs vies. Je suis sous le choc. Je suis désolée pour toi et tes garçons. Je vais le quitter. Pour de bon cette fois. C’est trop hallucinant pour moi cette situation. J’ai essayé de partir dix fois, mais il me retrouve toujours et me supplie de revenir.”

Cruauté

Le couple occupait depuis deux ans une maison que Pamela Anderson avait achetée après leur rencontre, en mai 2017. Elle considère aujourd’hui cette période comme une peine de prison. Elle accuse son ancien compagnon d’avoir été cruel et de l’avoir isolée de ses amis. Elle ne pouvait pas boire sans lui et il lui disait qu’elle avait besoin de suivre une thérapie parce qu’elle était malade. Pendant ce temps, elle soutient qu’il flirtait avec des filles sur Instagram. Sidonie Biémont a écrit: “Sa sœur m’a appelée aujourd’hui. Ils me disent que tu es une manipulatrice bipolaire. Moi je pense que tu es une personne gentille et sincère. Je ne veux plus le voir ou lui parler. Même pour mes enfants, il est trop dangereux. Et oui, il y avait d’autres filles. Tu étais l’officielle et j’étais la maîtresse officielle”.

Sidonie Biémont a remercié Pamela Anderson pour ses mots: “Je suis désolée pour vous. Je vous remercie de m’avoir contactée et d’avoir été si gentille en pensant à nos enfants. Au moins quelqu’un agit comme une adulte ici. Vous êtes vraiment une belle personne de l’intérieur et de l’extérieur”.

Plein écran
Adil Rami à la fin de la Coupe du Monde de Football, le 15 juillet 2018. © AFP