Plein écran
© AFP

Patrick Bruel sous le coup d’une plainte pour agression sexuelle: “Il m’a frôlé les fesses”

Patrick Bruel est visé par une enquête pour "agression sexuelle" après une plainte déposée par une masseuse à Perpignan, dans le sud de la France, a indiqué vendredi à l'AFP le procureur Jean-Jacques Fagni, alors que le chanteur fait l'objet d'une autre enquête dans l'île française de Corse.

Les faits se seraient produits début juillet lors d'une séance de massage dans l'hôtel où M. Bruel séjournait à l'occasion de sa participation à un festival de musique à Argelès-sur-Mer (sud), a précisé le procureur, confirmant une information du journal régional l'Indépendant.

La jeune femme d'une trentaine d'années "a déposé plainte et l'enquête (...) est en cours", a-t-il ajouté, sans plus de précisions.

Dans Le Parisien, la masseuse, qui conserve son anonymat, explique que Patrick a été “très directif” lors d’une séance de massage qui a eu lieu le 7 juillet à 10 heures du matin. Il a “très mal” réagi quand la jeune femme a voulu ouvrir la porte de la cabine de massage. Elle raconte: “À un moment, alors qu’il était allongé sur le dos et que je lui massais les cuisses, il a voulu me prendre par les hanches pour me ramener vers lui. Il m’a aussi frôlé les fesses. À ce moment, je lui ai demandé d’arrêter et je lui ai dit que le massage était terminé.”

Contacté par l'AFP, l'avocat du chanteur, Me Hervé Temime, a déclaré ne pas être au courant de cette plainte et de l'enquête concernant son client.

Le chanteur français est par ailleurs visé par une enquête préliminaire pour "exhibition sexuelle" et "harcèlement sexuel" après des accusations d'une autre masseuse d'un hôtel sur l'île de Corse, qu'il conteste. Selon le procureur de la République d'Ajaccio Eric Bouillard, le chanteur aurait rencontré la jeune femme sur son lieu de travail quelques heures avant un concert qu'il donnait à Ajaccio le 9 août, et son entourage aurait commandé une prestation de massage auprès de l'hôtel.