Plein écran
© ap

R. Kelly fait une attaque de panique, sa fille le traite de "monstre"

Le documentaire "Surviving R. Kelly" n'en finit plus de charger le chanteur. La police américaine souhaite le poursuivre pour les faits d'agressions sexuelles qui lui sont reprochés et appelle les témoins à se manifester. TMZ a révélé que le chanteur, qui ne s'est pas exprimé depuis le début de la diffusion du documentaire, avait fait une attaque de panique.

Plein écran
© ap

Il a dû être emmené à l'hôpital. L'angoisse de R. Kelly a commencé à se manifester quelques jours avant le début de la diffusion du documentaire. Le soutien aux victimes de R. Kelly est général.

Sa fille est sortie du silence jeudi. Buku Abi a confié sur Instagram qu'elle condamnait son "terrible" père qu'elle n'a plus vu depuis "des années". Elle se dit "plus que dévastée".

"Je prie pour toutes les familles et les femmes touchées par les actes de mon père."Pour elle, son père est "un monstre". "Je sais bien ce qu'il est. J'ai grandi dans cette maison", dit-elle. "L'année écoulée a été très difficile pour ma famille."

La maman de la jeune femme, Andrea Drea Kelly, a pris la parole par voie de communiqué. "Madame Kelly n'a jamais empêché R. Kelly de voir ses trois enfants. Il a choisi de ne pas être là. Il n'a pas essayé de rentrer en contact avec eux." Andrea a confié dans le documentaire qu'elle avait vécu des années d'abus avec R. Kelly. Elle a envisagé le suicide plusieurs fois.