Plein écran
Robbie Williams © REUTERS

Robbin Williams se confie sur ses expériences paranormales

Le chanteur revient sur la période sombre qu’il a traversée quand il consommait de grandes quantités de cocaïne.

“J’entendais toujours des bruits de pas”, a confié l’ancienne star de Take That. “Ils devenaient de plus en plus forts, à tel point que je devais m’enfuir de chez moi tellement ils me terrorisaient”. Ces bruits l’effrayaient tellement qu’il était persuadé qu’ils le mèneraient au suicide.

Maison hantée

À un moment de sa vie, Robbie Williams a vécu avec sa petite amie de l’époque dans une maison sombre du nord de Londres. Pour lui, cet endroit était particulier. “J’ai tout de suite compris que c’était bizarre, sombre et plein d’énergie. La première fois que j’y suis allé, il s’est manifesté comme quelque chose de physique. J’étais bien dans cette maison, mais les choses ont mal tourné, je prenais beaucoup de coke. J’entendais des pas dans l’escalier. Ma copine pensait que c’était son grand-père”.

Un lieu particulier

L’artiste de 45 ans confie qu’il avait l’impression que cette chose étrange l’accompagnait quand il quittait la maison. “Elle sautait sur le siège arrière de la voiture”, dit-il. Il ajoute: “Je me suis levé un jour, et il y avait une brume sombre au bout de mon lit. J’avais peur d’aller me brosser les dents, car je devais la traverser”. Ce jour-là, le jeune Robbie a décidé de partir de la maison et a proposé à sa petite amie de faire de même. L’artiste était convaincu qu’il allait mettre fin à ses jours s’il restait quelques instants de plus dans cette maison. 

Plus tard, Robbie Williams a découvert que la maison avait été construite sur une ancienne fosse funéraire datant de l’époque de la peste noire, au XIVe siècle.

Force

Les pensées suicidaires du chanteur l’ont peu à peu quitté. Ayda Field, sa femme, a confié qu’il lui avait fallu beaucoup de courage et de force pour redresser la pente. Si l’artiste met toutes ces sensations sur le compte de la drogue, il admet qu’il croit en l’existence des esprits

Plein écran
Robbie Williams et sa femme Ayda Field © EPA