Plein écran

Un concert de Prince interdit par la mairie de Paris

Ce n'est pas parce qu'on s'appelle Prince qu'on a tous les droits. Le chanteur est en train d'en faire l'expérience.

L'artiste souhaite en effet donner un concert gratuit et filmé pour une retransmission en direct dans les cinémas le quatorze juillet à Paris, à l'occasion de la fête nationale française. Mais voilà, la mairie de la ville ne l'entend pas de cette oreille.

Selon Télérama, la mairie estime qu'un concert de Prince n'est pas compatible avec les festivités planifiées pour ce jour-là, entre autres avec le feu d'artifice.

Du côté de Prince, cette interdiction passe mal. La productrice française du chanteur a d'ailleurs exprimé son mécontentement.

"Des concerts de Johnny Hallyday et de Michel Polnareff ont déjà cohabité avec le feu d'artifice du 14 juillet", a-t-elle déclaré.

Si Prince ne jouera pas le quatorze juillet à Paris, d'autres dates pourraient être programmées pour la fin de l'été dans la capitale française, la mairie de Paris étant actuellement en train d'étudier les différentes possibilités.