Plein écran
Aurélie Preston © Agence Riseup

Une ancienne star de la télé-réalité lance un titre avec un clip sulfureux

Univers esthétisé à l’extrême, titre éthéré, Aurélie Preston livre aujourd’hui le sulfureux “Sex on the beach” et espère créer un pont entre Cardi B et Jhené Aiko. 

Plein écran
Aurélie Preston © YouTube

Le public l’a découverte dans les Marseillais en Thaïlande. À la fois danseuse, chanteuse et mannequin, Aurélie Preston a fait parler d’elle pour ses relations conflictuelles avec les autres vedettes de la téléréalité, sa plastique mais aussi son procès envers la Grosse Équipe, l’équipe de production des Anges. La jeune femme avait en effet enregistré “Something For Ya”, le générique de l’émission, sans jamais toucher une quelconque rémunération. Ses droits ont aujourd’hui été reconnus par la justice française et la Grosse Équipe a été condamnée à lui verser de l’argent. 

Attirée depuis toujours par l’univers artistique, Aurélie Preston a fait ses premiers pas de danse classique et contemporaine à l’âge de 3 ans. Elle est rentrée aux cours Florent à 13 ans et a appris dans la foulée le chant et le piano. Après s’être perfectionnée au sein de l’école internationale de danse de Paris, elle a été repérée pour participer à des émissions de téléréalité. Cela lui a permis d’enregistrer “Something For Ya”, dont le clip approche aujourd’hui les 8 millions de vues.

Depuis, Aurélie Preston a dévoilé deux EP, “Cérébral” et “Aphorisme”. Elle s’est entourée de pointures de l’industrie de la musique pour sortir son nouveau titre “Sex On The Beach”. Ce morceau annonce l’arrivée de son prochain EP, “Phoenix”, qui sortira en septembre.