Plein écran
© Photo News

Une pétition réclame la libération d'ASAP Rocky

Plus de 370.000 personnes ont signé depuis mardi une pétition sur internet appelant à la libération du rappeur américain ASAP Rocky, soupçonné d'agression après une rixe à Stockholm et détenu en Suède, a annoncé mercredi le site change.org sur lequel elle a été mise en ligne.

D'après cette pétition, #JusticeForRocky, le rappeur a agi en légitime défense et sa détention, dans des "conditions inhumaines", le temps de l'enquête, constitue une violation de ses droits.

ASAP Rocky, 30 ans, de son vrai nom Rakim Mayers, a été arrêté et placé en garde à vue la semaine dernière, en compagnie de trois autres personnes, après une bagarre, le 30 juin, dans les rues de la capitale suédoise. Vendredi, un tribunal de Stockholm avait ordonné son incarcération au motif qu'il existait "un risque de fuite" à l'étranger. 

Son avocat, Henrik Olsson Lilja, avait été débouté de l'appel qu'il avait alors interjeté et la Cour suprême suédoise avait déclaré lundi n'avoir trouvé "aucune raison" de réviser la décision de placer ASAP Rocky détention provisoire.

Originaire de New York, ce rappeur s'est fait connaître en 2011 avec la sortie d'une compilation intitulée "Live. Love. ASAP". En 2013, il enchaîne avec son premier album "Long. Live. ASAP". 

  1. Les autorités veulent éviter “un incident à la Epstein”: ce qui attend Weinstein en prison

    Les autorités veulent éviter “un incident à la Epstein”: ce qui attend Weinstein en prison

    Harvey Weinstein, 67 ans, a été reconnu coupable de deux chefs d’accusation. Il est actuellement hospitalisé au Bellevue Hospital pour des douleurs à la poitrine et de l’hypertension. Il prend dix médicaments par jour et “est considéré comme handicapé par les médecins”. Il devrait ensuite être conduit à la prison de Rikers Island, connue pour sa violence. Il y restera brièvement: il devrait être transféré à la prison d'État une fois sa sentence annoncée. C’est prévu pour le 11 mars prochain. Il risque entre 5 et 25 ans de prison.
  2. 1312 plaintes après le concert de Shakira et Jennifer Lopez au Super Bowl: “C'était du porno”

    1312 plaintes après le concert de Shakira et Jennifer Lopez au Super Bowl: “C'était du porno”

    L’année dernière, 50 personnes avaient approché la Federal Communications Commission au sujet de la prestation d’Adam Levine au Super Bowl. Les gens s’offusquaient parce que le chanteur de Maroon 5 s’était mis torse nu. Cette année, suite à la performance de Shakira et Jennifer Lopez, 1312 plaintes ont été rentrées à la FCC. Les gens qui ont réagi négativement jugent les danses “inappropriées” et trouvent que le concert de la mi-temps était “100% consacré au sexe et loin d’être family-friendly.”