1. Incapable de porter le masque à cause d’un traumatisme, il dénonce: “Les contrôleurs SNCB me rient au nez”
    Témoignage

    Incapable de porter le masque à cause d’un traumatis­me, il dénonce: “Les contrôleurs SNCB me rient au nez”

    Eric*, 37 ans, est dispensé du port du masque dans les lieux publics en raison d’une expérience passée traumatisante. Il est donc en possession d'un certificat médical attestant de son incapacité à porter une protection buccale. Une situation compliquée à gérer au quotidien, qui le pousse à éviter la plupart des lieux où le masque est toujours obligatoire. Mais Eric est obligé de prendre le train tous les jours pour se rendre au travail. Dans les colonnes de 7sur7, il dénonce les commentaires désobligeants des accompagnateurs de train vis-à-vis de sa situation. Du côté de la SNCB, on nous affirme regretter cette situation, précisant que des communications régulières sont faites aux accompagnateurs à ce sujet.
  1. La maladie de sa maman, le décès de son papa, ses relations amoureuses: Tatiana Silva se livre comme jamais dans un livre inspirant
    Interview

    La maladie de sa maman, le décès de son papa, ses relations amoureuses: Tatiana Silva se livre comme jamais dans un livre inspirant

    Elle a été Miss Belgique, présentatrice météo sur RTL-TVI et désormais, elle s’épanouit dans plusieurs rôles au sein des chaînes TF1 et LCI. Tatiana Silva est incontestablement l’une des personnalités belges les plus appréciées dans notre pays. Mais au-delà de son large sourire et de sa douceur contagieuse, la femme de 36 ans cache des blessures du passé qu’elle a appris à accepter. Dans un livre intime et bouleversant, intitulé “Tout commence par soi”, elle évoque son long chemin vers la guérison dans l’espoir de nous inspirer dans notre propre quête du bonheur. Interview.
  2. Le CPAS au service des jeunes Liégeois touchés par la crise sanitaire et par les inondations

    Le CPAS au service des jeunes Liégeois touchés par la crise sanitaire et par les inondati­ons

    La Ville de Liège, les Liégeoises et les Liégeois n’ont pas été épargnés par ces crises importantes qui se succèdent et se chevauchent. En plus du Covid et ses nombreux bouleversements, en juillet dernier, ce sont les inondations qui ont complètement perturbé les habitudes des citoyens. Le CPAS de Liège tient à rappeler au plus grand nombre qu’outre ses services “classiques”, il peut octroyer, à chaque citoyen liégeois dans le besoin en raison de la crise sanitaire ou des inondations, des aides sociales et financières.
  1. Sex with Cancer est le tout premier sex shop créé par et pour les patients atteints de cancer

    Sex with Cancer est le tout premier sex shop créé par et pour les patients atteints de cancer

    Le cancer et le sexe sont deux sujets tabous. Et ceux qui doivent faire face à la maladie, subissent sans aucun doute des conséquences sur leur vie sexuelle. Les artistes Brian Lobel et Joon-Lynn Goh en ont fait l’expérience: ils ont eux-mêmes reçu le diagnostic que personne ne veut entendre. C’est pourquoi ils ont fondé Sex with Cancer, le premier sex-shop au monde pour et par des (anciens) patients atteints de cancer.
  2. Faire de l'exercice est bien plus important que la perte de poids pour une vie longue et saine

    Faire de l'exercice est bien plus important que la perte de poids pour une vie longue et saine

    Réduire le risque de maladie cardiaque et de décès prématuré est un objectif auquel nous adhérons tous. Et selon des centaines d’études sur la perte de poids et l’exercice, vous pouvez y parvenir en étant aussi actif que possible. Plus encire, on a constaté que les personnes obèses qui sont en forme, et donc font de l’exercice régulièrement, ont un risque beaucoup plus faible de mourir prématurément que les personnes de poids normal qui ne le sont pas.
  3. Un sentiment d’exclusion est né chez certains non-vaccinés: “Penser autrement n’est plus autorisé”

    Un sentiment d’exclusion est né chez certains non-vac­cinés: “Penser autrement n’est plus autorisé”

    Le Covid Safe Ticket n’est pas encore officiellement entré en vigueur en Wallonie, mais déjà certains citoyens s’inquiètent, notamment parmi les personnes non vaccinées. Au-delà des contraintes logistiques et financières dues à l’obligation future de présenter un test PCR négatif pour aller au restaurant ou participer à certains événements, c’est le sentiment d’exclusion qui les tracasse. Pauline Jean-Chauvier, psychologue clinicienne, psychothérapeute et membre de l’UPPCF (Union professionnelle des psychologues cliniciens francophones), a répondu à nos questions sur le sujet.
  1. Hygiène, relations sexuelles, toilettes...: à quoi ressemble la vie sur le camp de Koh-Lanta?

    Hygiène, relations sexuelles, toilettes...: à quoi ressemble la vie sur le camp de Koh-Lan­ta?

    Au cours de l’aventure “Koh-Lanta”, les aventuriers prennent part à une série d’épreuves. Mais il y en a une à laquelle on ne pense pas forcément et qui s’avère particulièrement compliquée à gérer: celle de l’hygiène. La vie sur l’île, c’est aussi faire une croix sur sa douche quotidienne. Heureusement, les candidats de l’émission ont accès une série de produits de soin. Mais de quoi disposent-ils?
  2. Cinq universités américaines se penchent sur l’effet du vaccin contre le Covid sur le cycle menstruel

    Cinq univer­sités américai­nes se penchent sur l’effet du vaccin contre le Covid sur le cycle menstruel

    Des milliers de femmes dans le monde ont confié que leurs règles avaient changé après avoir reçu le vaccin contre le coronavirus. Les médecins ont déjà expliqué ces changements, mais aucune recherche détaillée n’a été menée pouvant donner une possible explication au phénomène. En tout cas, jusqu’à présent. “Les recherches visant à déterminer pourquoi les menstruations changent après le vaccin contre le corona sont cruciales”, affirme Victoria Male, immunologue à Londres.
  1. Sevrien, 37 ans, souffre d'un cancer du sein triple négatif et elle a besoin de vous

    Sevrien, 37 ans, souffre d'un cancer du sein triple négatif et elle a besoin de vous

    En novembre dernier, la vie de Sevrien, 37 ans, a basculé. Après avoir découvert un ganglion suspect au niveau de son aisselle, elle a subi des analyses. Le verdict est tombé quelques jours plus tard, terrifiant: cancer du sein triple négatif de stade 3, le plus agressif de tous, celui qu’on peine à soigner. Le cancer du sein triple négatif touche majoritairement les femmes de moins de 40 ans, non ménopausées. Le taux de survie a 5 ans est de 20%, à peine.
  2. Voici les moyens de contraception les plus populaires à travers le monde: le premier n’est sûrement pas celui que vous croyez

    Voici les moyens de contracep­ti­on les plus populaires à travers le monde: le premier n’est sûrement pas celui que vous croyez

    Il existe de nombreuses façons de prévenir les grossesses: stérilisation, préservatif classique, stérilet ou encore pilule. Tout dépend, en réalité, de votre lieu de résidence. C’est en tout cas la conclusion d’une nouvelle étude menée par Superdrug, qui a dressé une carte des différents moyens de prévention des grossesses dans le monde.
  3. Ce plat exotique ultra populaire n’est en réalité pas si bon pour la santé

    Ce plat exotique ultra populaire n’est en réalité pas si bon pour la santé

    On le voit partout: sur les réseaux sociaux, dans les rues des plus grandes villes du pays, dans nos supermarchés. Le poke bowl est devenu l’un des plats les plus populaires du moment. Cependant, s’il se compose essentiellement de riz, poisson ou viande et de légumes, il n’est en réalité si pas bon pour la santé ni pour notre planète. Dans les colonnes du Madame Figaro, deux spécialistes expliquent pourquoi il faut consommer ce plat avec modération.