Plein écran
Le palper-rouler est relativement efficace © Getty Images/iStockphoto

10 choses que vous ne saviez pas sur les vergetures

Les vergetures font l’objet de bien des demandes en pharmacie et en médecine dermatologique. Ces lignes qui apparaissent parfois sur la peau se présentent d’abord sous forme de bandes plates de couleur rose à rouge (stries immatures) qui deviennent plus longues, plus larges et rouge-violet. De mois en années, les marques s’estompent et deviennent banches, hypopigmentées (stries matures). Elles apparaissent parallèlement aux lignes de tension cutanées comme des marques cicatricielles, ridées, blanches et atrophiées. À quoi sont dues les vergetures? Quels sont les facteurs favorisant leur apparition? Comment s’en débarrasser? Certaines études se sont penchées sur ces questions. Voici donc quelques faits avérés sur ces stries cutanées:

1. Elles touchent de nombreuses femmes

De très nombreuses femmes sont touchées par les vergetures. L’adolescence mais aussi la grossesse sont les périodes les plus propices. Les femmes enceintes sont très sujettes aux vergetures puisqu’elles apparaissent chez plus d’une future maman sur deux. Leur apparition implique une combinaison de facteurs génétiques, de facteurs hormonaux et l’augmentation du stress mécanique sur le tissu conjonctif par destruction des fibres de collagène, mises sous tension lors de l’étirement cutané. Lors d’une grossesse, les vergetures sont donc dues à une rupture des fibres de collagène et élastiques dans la profondeur du derme à cause d’un étirement trop rapide et trop brutal de la peau.

2. Les hommes en ont aussi

Bien que la composante féminine est indéniable pour les vergetures, les hommes peuvent aussi en avoir. Les causes hormonales et mécaniques sont très souvent évoquées.

3. Elles peuvent être dues aux hormones

On l’a dit, les vergetures sont dues à une combinaison de facteurs. Les hormones sont l’un d’eux. Pendant l’adolescence ou la grossesse, le corps bouillonne d’hormones. Ce n’est donc pas une surprise que les vergetures aient tendance à apparaitre à ces moments-là.

4. La prise de poids en provoque... tout comme le sport

Les sports sollicitant de forts étirements et gonflant fortement les muscles (comme le bodybuilding par exemple) peuvent être à l’origine de vergetures. En cause? Le stress mécanique subi par la peau. Dans la prise de poids, c’est la même chose. La peau est trop rapidement étirée et le derme se casse.

5. Elles peuvent apparaître partout

Les vergetures peuvent apparaître n’importe où sur la peau, mais elles sont généralement présentes sur les seins, l’abdomen, les hanches et les cuisses. Bien qu’inesthétiques, ces stries cutanées n’ont pas d’incidence grave sur la santé. Elles peuvent cependant provoquer des démangeaisons, des brûlures et peuvent avoir un impact psychologique important.

6. Les peaux noires et métissées y seraient plus sujettes

Ces peaux sont plus fragiles, parfois plus sèches aussi. Le derme est plus susceptible de se déchirer et entraîner des vergetures.

7. Attendre un petit garçon augmenterait le risque d’en avoir

Aussi curieux que cela puisse paraître, le fait d’attendre un petit garçon augmenterait le risque d’apparition des vergetures! D’autres facteurs aussi surprenants que celui-ci transparaissent dans diverses études observationnelles. Par exemple, les scientifiques ont remarqué que plus la maman était jeune, plus le risque d’avoir des vergetures était élevé. L’hérédité aurait elle aussi un rôle à jouer! Si votre maman a eu des vergetures, vous avez plus de risques d’en avoir vous aussi.

8. Certaines maladies et médicaments peuvent les faire apparaître

Un taux élevé de cortisol (hormone sécrétée par la glande surrénale) dans le sang favorise l’apparition des vergetures. On retrouve cet état dans des périodes telles que la grossesse ou l’adolescence, les prises de poids rapides. Ce taux de cortisol peut aussi être pathologique et résulter de maladies telles que le syndrome de Cushing, ou de traitements par comprimés de cortisone.

9. Le meilleur traitement est aussi bien préventif que curatif

Il existe de nombreuses crèmes et huiles dites “préventives” contre les vergetures (contenant de l’huile d’amande douce, de l’huile d’olive, du beurre de cacao, …). Les principes actifs qui les composent n’ont pas prouvé une réelle efficacité dans la prévention des vergetures. Leur activité semble surtout être due à leur pouvoir hydratant (assouplissement de l’épiderme). Cependant, l’application de ces crèmes en massage quotidien permet de diminuer l’arrivée des vergetures. La méthode du “palper-rouler” sur les zones à risque (hanches, cuisses, ventre...) consiste à pétrir doucement la peau, sans provoquer de douleur, environ 5 à 10 minutes par jour, avec une crème hydratante. Cette technique a pour effet de stimuler la production et l’organisation des fibres profondes de la peau. Le massage par “palper-rouler” peut donc être pratiqué avant l’apparition des vergetures, mais aussi après. L’action mécanique du massage est le meilleur des traitements et permet d’atténuer les vergetures, véritables cicatrices de la peau.

10. Elles ne disparaissent jamais totalement

Les vergetures sont assimilables à des cicatrices et en ce sens, il est difficile, voire impossible, de les faire disparaître complètement.

  1. Les médecins la pensaient constipée, elle meurt d’un cancer à 3 ans

    Les médecins la pensaient constipée, elle meurt d’un cancer à 3 ans

    Son instinct maternel savait que quelque chose n’allait pas. Aoife Flanagan, une fillette de 3 ans vivant à Rayleigh au Royaume-Uni, se plaignait d’avoir mal au ventre. Elle a ensuite confié à sa mère qu’elle souffrait de douleurs dans d’autres parties de son corps. Eilish, inquiète, a emmené Aoife chez les médecins à plusieurs reprises: onze fois en trois semaines. Elle explique à Fox News: “Elle a été hospitalisée à plusieurs reprises pour des infections mais on nous disait qu’elle souffrait de constipation, chose fréquente chez les enfants.”