Plein écran
© thinkstock

Ces hommes complexés qui préfèrent éluder le sexe

Si beaucoup de femmes sont obsédées par la balance et par leur physique, une étude américaine vient prouver que près d'un homme sur deux aussi, est en bagarre avec son corps.

On ne sait pas vraiment si c'est une consolation ou non... mais il semblerait que les hommes aussi, se tracassent plus que de raison de leur apparence physique. Des chercheurs de l'université de Chapman aux Etats-Unis ont déterminé que 40% des hommes étaient insatisfaits de leur apparence, de leur poids ou de leur musculature. Pire, certains se sentiraient carrément trop gros pour faire l'amour.

116.356 hommes ont accepté de jouer le jeu du chercheur David Frederick. Il en ressort que la majorité de la gent masculine se sent jugée sur son apparence, et que les hommes aussi ont d'ailleurs la fâcheuse tendance de se comparer aux autres en société. La conséquence directe de ce mal être se manifeste... sur l'oreiller. Beaucoup d'hommes ont avoué tenter de dissimuler certaines parties de leur anatomie pendant l'acte sexuel, voire tout simplement faire l'impasse sur les galipettes.

Selon l'étude: "20% des hommes de corpulence moyenne cachent une partie de leur corps pendant l'amour." Il semblerait aussi que les gays se mettent encore plus la pression que les autres. Quand seulement 5% des hétéros avouent avoir déjà évité le sexe parce qu'ils se sentaient mal dans leur peau, parmi les gays, ce taux montent carrément à 20%.

Des résultats qui indiquent clairement que dans la lutte misérable et désespérante pour ressembler à des standards de la beauté carrément irréalistes, les hommes ne sont pas épargnés. Finalement, non, on n'est vraiment pas sûr que cela soit réconfortant pour quiconque. Ca a tout de même le mérite de nous rappeler qu'on est tous logés à la même enseigne et que la solution, finalement, c'est peut-être de lâcher prise et de reléguer la balance au grenier? 

  1. 10 choses que vous ne saviez pas sur les vergetures

    10 choses que vous ne saviez pas sur les vergetures

    Les vergetures font l’objet de bien des demandes en pharmacie et en médecine dermatologique. Ces lignes qui apparaissent parfois sur la peau se présentent d’abord sous forme de bandes plates de couleur rose à rouge (stries immatures) qui deviennent plus longues, plus larges et rouge-violet. De mois en années, les marques s’estompent et deviennent banches, hypopigmentées (stries matures). Elles apparaissent parallèlement aux lignes de tension cutanées comme des marques cicatricielles, ridées, blanches et atrophiées. À quoi sont dues les vergetures? Quels sont les facteurs favorisant leur apparition? Comment s’en débarrasser? Certaines études se sont penchées sur ces questions. Voici donc quelques faits avérés sur ces stries cutanées: