Image d'illustration.
Plein écran
Image d'illustration. © Getty Images

Ceux pour qui le masque est une aubaine: “Ça m’arrange de le porter”

TémoignagesSe masquer pour se protéger du coronavirus... et du regard des autres. L’obligation de couvrir le bas de son visage est une aubaine, voire un soulagement, pour certains Belges. Pour cacher des problèmes cutanés ou par timidité, l’accessoire devenu emblème de la lutte contre la Covid-19 leur confère un avantage inespéré. Témoignages. 

  1. Ne suspendez pas votre masque au rétroviseur: “Ils obstruent votre champ de vision”

    Ne suspendez pas votre masque au rétrovi­seur: “Ils obstruent votre champ de vision”

    On le sait déjà: suspendre son masque buccal à son rétroviseur n’est pas idéal. Les experts avaient déjà relevé que cet emplacement d’apparence pratique et propre n’est en réalité pas des plus hygiéniques. Ce sont désormais les instituts pour la mobilité qui mettent en garde contre cette mauvaise habitude conservée par de nombreux automobilistes. “Suspendus devant le pare-brise, ils obstruent le champ de vision”, avertit Joni Junes, porte-parole de VAB.
  1. L’amour à l’heure de la Covid-19: “Se rapprocher d’une personne, c’est aussi mettre en danger sa bulle sociale”
    Interview

    L’amour à l’heure de la Covid-19: “Se rapprocher d’une personne, c’est aussi mettre en danger sa bulle sociale”

    La pandémie de coronavirus a freiné net les célibataires dans leur quête de l’amour. Entre le port du masque et la distanciation physique, pas facile de trouver l’âme sœur malgré les applications de rencontres. Faut-il capituler et attendre le retour de cupidon lorsque les temps seront meilleurs? Pas forcément. Trouver un partenaire de vie à l’heure de la Covid-19, c’est possible. Marie de Duve de l’agence de rencontres a2 by Valérie Dax nous aide à mieux nous y prendre.
  2. Sandy a lancé son studio de yoga en pleine crise et attend à présent de pouvoir ouvrir

    Sandy a lancé son studio de yoga en pleine crise et attend à présent de pouvoir ouvrir

    La période que nous traversons n’est facile pour personne, et surtout pas pour les indépendants, qu'importe leur secteur d’activité. Pourtant, certains ont eu le courage, l’audace même, de se lancer malgré la crise. C’est le cas de Sandy Cadorin, qui a ouvert Yogi Power Studio, à Chênée. À présent, elle n’attend plus que l’aval du gouvernement pour pouvoir accueillir ses élèves.
  3. Le port obligatoire du masque est anticonstitutionnel
    Mise à jour

    Le port obligatoi­re du masque est anticonsti­tu­ti­on­nel

    Ce 12 janvier, le tribunal de police de Bruxelles a acquitté un homme cité à comparaître pour non-port du masque, a indiqué jeudi son avocate, Me Hélène Alexandris, suite à une information de Sudpresse. Le juge a motivé sa décision par le constat que le port du masque obligatoire dans l'espace public est anticonstitutionnel. La ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden a précisé que le parquet avait fait appel de la décision.
  1. Bella Hadid manifeste pour la Palestine dans les rues de New York
    Play

    Bella Hadid manifeste pour la Palestine dans les rues de New York

    9:26
  2. Une voiture de police percute volontairement une vache en fuite et tue l’animal
    Play

    Une voiture de police percute volontaire­ment une vache en fuite et tue l’animal

    15 mai