Chez Cozy Bee à Liège, la cosmétique est éthique et écologique

ÉcologieLes boutiques bio ouvrent un peu partout en Belgique, mais rares sont celles qui poussent leur concept aussi loin que celui d’Adelaïde et de Cozy Bee. Un magasin éthique de cosmétique en vrac et de produits écologiques qui vise le zéro déchet.

Plein écran
La boutique a ouvert en septembre, dans la rue Charles Magnette. © Sarah Moran Garcia
Plein écran
Après un mois à peine, Cozy Bee a déjà ses habitués. © Sarah Moran Garcia

Voilà à peine plus d’un mois ouvrait une nouvelle boutique écoresponsable dans la rue Charles Magnette, à Liège. Cozy Bee, ce sont des produits cosmétiques écologiques et éthiques, mais c’est surtout, et avant tout, Adelaïde.  Il y a trois ans, la jeune maman a eu un déclic. “Je me suis réellement réveillée il y a un an, à la naissance de mon petit dernier. Je me suis dit que si je croyais à l’urgence climatique mais que je ne faisais rien, il y avait un problème. L’année des trente ans a été une année charnière durant laquelle j’ai créé le projet Cozy Bee”, explique celle qui a été successivement photographe, make-up artiste et qui a géré pendant six ans une boutique lifestyle. Avec son magasin, elle voulait aussi montrer l’exemple à ses deux enfants et qu'ils soient habitués dès le plus jeune âge à consommer différemment.

Plein écran
Cozy Bee mise sur les produits en vrac. © Sarah Moran Garcia

Un projet qui a pris neuf mois, “un troisième bébé”, plaisante Adelaïde. Au départ, elle souhaitait vendre des cosmétiques en vrac et proposer ses propres recettes. Mais elle a été freinée par les règles en vigueur : “Si je commence à proposer mes préparations, comme dans une pharmacie, il faut que je les fasse toutes homologuer. Ce qui demande un temps dingue et pour le moment, je n’ai même pas assez de 24h pour faire tout ce que j’ai à faire”. Elle n’abandonne toutefois pas l’idée. En attendant, elle propose aussi bien des huiles, du dentifrice, des hydrolats, des poudres et des thés en vrac, que des produits déjà emballés. Elle fait toujours bien attention à ce que ceux-ci soient éthiques, écoresponsables et naturels.

Des thés sérésiens

Sa sensibilisation à l’écologie passe aussi par la mise en avant de petits producteurs et artisans locaux. Elle propose à chaque client qui entre dans sa boutique de goûter un thé produit par Thelixir, une marque sérésienne. Elle vend également les savons et shampoings solides Wash Wash Cousin, une entreprise namuroise qui se fait de plus en plus connaître en Wallonie. La Belgique étant petite, elle se fournit aussi du côté des Pays-Bas ou de la France. Chez MöBiUS, notamment, qui est une marque lilloise. Eux aussi, proposent des produits pour se laver et de soin en version solide.

Plein écran
Le shampoing solide, ou comment se laver autrement. © Sarah Moran Garcia
Plein écran
Wash Wash Cousin est une marque particulièrement appréciée. © Sarah Moran Garcia

Il y a vraiment de tout, pour satisfaire tout type de clients. “Avant que je n’ouvre Cozy Bee, il y a avait déjà la boutique Mahalo dans le centre. Mais j’ai fait attention d’être complémentaire, de ne pas vendre la même chose. On n’est pas là pour se faire concurrence, on est là pour que la planète aille mieux et pour sensibiliser les gens”, explique la jeune femme qui est toujours au four et au moulin.

Zéro déchet

Pour pousser son concept plus loin encore, Adelaïde propose des emballages un peu particuliers. Évidemment, écologie et zéro déchet oblige, les sacs en plastique ou en papier c’est “no way”. À la place, la jeune femme invite ses clients à utiliser un emballage en tissu qu’elle noue elle-même. C’est ce que l’on appelle le furoshiki, un art traditionnel japonais. Un service payant, mais qui a toute sa place à côté des pots en verres neufs et recyclés qui sont disséminés un peu partout dans le magasin. En plus, la gérante de Cozy Bee dispense des ateliers zéro déchet et de DIY plusieurs fois par mois.

Plein écran
Adelaïde confectionne des furoshiki. © Sarah Moran Garcia

Retrouvez ici toute l'actualité de la région liégeoise.