À droite: la coach en sommeil Ellen Smets.
Plein écran
À droite: la coach en sommeil Ellen Smets. © Getty Images, Carline Vandercruyssen

Faire du sport, manger correctement et se coucher chaque jour à la même heure: une experte analyse 11 mythes sur le sommeil

Utiliser une couverture lourde pour mieux dormir ou encore faire de l’exercice le soir pour s’endormir plus vite: la toile regorge de conseils sur le sommeil. Mais lesquels sont réellement fondés? La coach en sommeil Ellen Smets examine de près les mythes les plus courants sur notre sommeil et démêle le vrai du faux. 

  1. Voici les parties du corps qu’on oublie trop souvent de protéger du soleil

    Voici les parties du corps qu’on oublie trop souvent de protéger du soleil

    Le soleil a brillé tout le week-end dans le ciel belge. Nous avons été nombreux à profiter de cette météo estivale pour faire le plein de vitamine D. Mais lorsqu’on s’expose au soleil, même pour une durée très limitée, il faut toujours appliquer une crème solaire SPF 50 sur tout le corps et le visage pour se protéger des effets néfastes des rayonnements UV. Cependant, comme le démontre une étude menée par des chercheurs de l’Université de Liverpool, il y a des zones de notre corps que nous oublions trop fréquemment de protéger.
  2. Une femme sur quatre préfère Netflix au sexe: un expert met en garde contre le danger du “blueligthing”

    Une femme sur quatre préfère Netflix au sexe: un expert met en garde contre le danger du “blue­ligthing”

    Un excès de lumière bleue n’est pas bon pour nos yeux ni pour notre bien-être mental. Mais les écrans ont aussi une influence négative sur notre ou nos relations. C’est ce qu’on appelle le “bluelighting”. Plus d’un quart des femmes belges préfèrent regarder un film ou une série sur Netflix plutôt que d’avoir des rapports sexuels. Leen Scholiers, coach en relations humaines, donne des conseils pour se connecter davantage, sans écran entre nous. “Si vous ou votre partenaire êtes constamment sur votre téléphone portable en présence de l’autre, cela peut être le signe d’un problème plus profond.”
  3. L'avantage lié au tarif nuit disparaîtra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant votre lessive pendant la nuit?
    Monenergie.be

    L'avantage lié au tarif nuit disparaî­tra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuelle­ment en faisant votre lessive pendant la nuit?

    La différence entre le tarif jour moins avantageux et le tarif nuit plus avantageux disparaîtra à partir du 1er juillet 2022, du moins en ce qui concerne les coûts de réseau. Combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant tourner votre machine à laver pendant la nuit? Et quel sera l’impact de ce changement sur votre facture énergétique? Monenergie.be a examiné ceci.
  4. Le “syndrome du visage vide”, cette inquiétante conséquence de la pandémie et des gestes barrières

    Le “syndrome du visage vide”, cette inquiétan­te conséquen­ce de la pandémie et des gestes barrières

    Alors que la pandémie de Covid-19 est en perte de vitesse dans de nombreux pays d’Europe, dont la Belgique, le port du masque est de moins en moins courant dans les lieux publics. Dans notre pays, il reste cependant obligatoire dans les transports en commun. Mais avec l’abolition de cette règle longtemps maintenue pour lutter contre le coronavirus, un nouveau phénomène fait son apparition: le “syndrome du visage vide”. Dans les colonnes du Huffington Post, deux psychologues analysent cette inquiétante conséquence de la crise sanitaire.
  1. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  2. Katja aurait dû naître jumelle: un expert explique ce qu’est le “syndrome du jumeau perdu”

    Katja aurait dû naître jumelle: un expert explique ce qu’est le “syndrome du jumeau perdu”

    Un enfant unique sur huit aurait en fait été un jumeau. C’est notamment le cas de la thérapeute pour bébés Katja Wydhooge. Toute sa vie, elle a éprouvé une sorte de désir qui n’a jamais été satisfait. “Je me sens souvent déprimée sans raison. Je décrirais ce sentiment comme un trou noir, un vide qui sommeille et qui ne disparaît jamais”, explique-t-elle. Elle est convaincue qu’elle souffre du syndrome du jumeau perdu (“vanishing twin syndrome”, en anglais), qui consiste en la mort prématurée d’un des bébés dans l’utérus. “J’y suis confrontée quotidiennement.” Deux professeurs tentent d’expliquer le lien étroit qui unit des jumeaux.