Plein écran
© Facebook

Il fait un cadeau bouleversant à sa copine qui souffre d’anxiété

Denisha Bracey vit à Halifax, en Nouvelle-Ecosse. La jeune femme souffre d’anxiété et fait des crises de panique régulièrement. Son petit ami, Riley, lui a fait un cadeau qu’elle n’oubliera pas de sitôt: un flacon rempli de “pilules d’amour”. 

Au lieu de traditionnels médicaments, la jeune fille a pu trouver des petites notes manuscrites. “Chaque pilule est un petit mot qui dit quelque chose d’affectueux ou de doux, quelque chose qui me rendra heureuse ou parle d’une qualité que j’ai”, a écrit Denisha sur Facebook cet été, dans un post devenu viral depuis lors.

On peut notamment lire: “Sois fière de toi, tu es étonnante, pense à tout ce que tu as déjà accompli”, “Ta positivité est rafraîchissante et inspirante”, “Tu as la capacité de rendre tout le monde heureux autour de toi”.

Denisha a expliqué qu’elle avait d’abord cru que son copain lui offrait des médicaments. “Une fois que j’ai lu l’étiquette et que j’ai ouvert les mots, j’étais bouleversée. J’ai beaucoup pleuré.”

L’occasion de rappeler qu’un cadeau fait maison et avec le coeur fera souvent plus d’effet qu’un achat matériel.

  1. Les salles de fitness rouvrent, mais pas les piscines ni les centres de bien-être

    Les salles de fitness rouvrent, mais pas les piscines ni les centres de bien-être

    Le gouvernement fédéral a annoncé autoriser la pratique générale du sport à partir du 8 juin, mercredi après-midi, à l'issue de la neuvième réunion du Conseil National de Sécurité en charge de la lutte contre la pandémie de Covid-19. Elle se fera sans distinction entre amateurs ou professionnels, entre entraînements et compétitions en salle ou en plein air si des protocoles de sécurité sont respectés. Seuls les sports de contacts comme le judo, la boxe, le basket et le volley ne pourront pas reprendre. Seuls des entraînements sans contact seront autorisés dans ces sports.
  1. Reprendre le sport après un accouchement? Oui, mais pas n’importe comment!

    Reprendre le sport après un accouche­ment? Oui, mais pas n’importe comment!

    Le sport, on le sait, est un atout non négligeable pour la santé. Il permet de garder la forme ou de la récupérer. Mais après une grossesse, peut-on s’y remettre tout de suite? Cette période de la vie d’une femme, bien que merveilleuse car elle engendre la vie, peut mettre votre corps à rude épreuve: prise de poids, douleurs musculaires, relâchement des articulations et des tissus, essoufflement,... L’accouchement, point d’orgue, est souvent comparé à un marathon. Alors, peut-on reprendre directement le sport après avoir donné naissance à son bébé? Il faut, avant toute chose, en parler à son gynécologue. Dès que celui-ci vous donne le feu vert, reprendre régulièrement et en douceur une pratique sportive vous redonnera tonus et vitalité, et ce même si bébé ne fait pas ses nuits.
  2. Quel impact le coronavirus a-t-il eu sur le bonheur des Belges?
    Enquête nationale du bonheur

    Quel impact le coronavi­rus a-t-il eu sur le bonheur des Belges?

    La crise du coronavirus a rendu le Belge plus angoissé mais a aussi renforcé ses liens avec les autres, procurant un sentiment de solidarité bénéfique, ressort-il vendredi de l'Enquête nationale sur le bonheur menée par la compagnie d'assurance-vie NN et l'Université de Gand (UGent). Ces dernières formulent une série de recommandations pour remédier aux effets négatifs de la crise et renforcer le positif.
  3. Été et coronavirus: les bons gestes à adopter
    Play
    Coronavirus

    Été et coronavi­rus: les bons gestes à adopter

    Dans le cas d’étés particulièrement chauds tels que connus ces dernières années, avec des températures élevées de 30 voire 35 degrés, il existe déjà des populations “à risques”, qui sont malheureusement semblables aux personnes à risques dans le cas de l’épidémie de coronavirus, a souligné vendredi matin Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19, lors de la conférence de presse désormais hebdomadaire, pointant par exemple les personnes âgées et les patients souffrant de maladies chroniques, cardiaques, pulmonaires ou rénales. Voici donc quelques conseils de bon sens glissés à l’approche de l’été.