Illustration
Plein écran
Illustration © Belga - Unsplash

Incapable de porter le masque à cause d’un traumatisme, il dénonce: “Les contrôleurs SNCB me rient au nez”

TémoignageEric*, 37 ans, est dispensé du port du masque dans les lieux publics en raison d’une expérience passée traumatisante. Il est donc en possession d'un certificat médical attestant de son incapacité à porter une protection buccale. Une situation compliquée à gérer au quotidien, qui le pousse à éviter la plupart des lieux où le masque est toujours obligatoire. Mais Eric est obligé de prendre le train tous les jours pour se rendre au travail. Dans les colonnes de 7sur7, il dénonce les commentaires désobligeants des accompagnateurs de train vis-à-vis de sa situation. Du côté de la SNCB, on nous affirme regretter cette situation, précisant que des communications régulières sont faites aux accompagnateurs à ce sujet. 

  1. Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageuses pour vous
    Guide-epargne.be

    Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageu­ses pour vous

    À partir du Nouvel An 2022, les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et de bpost banque seront plus chers. Il est frappant de constater que non seulement les prix des transactions bancaires hors ligne augmenteront, mais également les frais standard pour chaque titulaire de compte. Y a-t-il encore des banques qui vous accordent un compte à vue gratuit? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit un aperçu.
  2. Des chercheurs américains étudient l'effet du vaccin contre le Covid sur le cycle menstruel

    Des chercheurs américains étudient l'effet du vaccin contre le Covid sur le cycle menstruel

    Des milliers de femmes dans le monde ont signalé que leurs règles avaient changé après avoir reçu leurs doses de vaccin contre le coronavirus. Les médecins ont déjà expliqué ces changements, mais la question du “pourquoi” n’avait, jusqu’alors, pas fait l’objet de recherches approfondies. C’est à présent le cas. “Les recherches visant à déterminer pourquoi les menstruations changent après le vaccin contre le coronavirus sont cruciales”, estime Victoria Male, immunologiste à Londres.