Plein écran
© getty

L'âge adulte commence après 30 ans

Dans la plupart des pays, un(e) adolescent(e) atteint sa majorité civile à 18 ans. Mais l'âge adulte, c'est autre chose.

À 18 ans, avec quelques nuances en fonction du pays, un mineur devient officiellement majeur au regard de la loi. Il obtient le droit de vote, il peut quitter le domicile familial car ses parents n'exercent plus sur lui l'autorité légale, il n'est plus soumis à l'obligation scolaire, il peut consommer de l'alcool, contracter un emprunt, acheter un bien voire être condamné à une peine de prison.

Il n'est pas forcément adulte pour autant, selon une étude de l'université de Cambridge, relayée par la BBC et Slate

Maturité cérébrale
Premièrement, le cerveau atteint généralement sa maturité au cours de la trentaine. Pas avant. Deuxièmement, cette mutation de l'adolescence vers l'âge adulte s'opère différemment d'une personne à l'autre. Ainsi, selon le professeur Peter Jones, il apparaît absurde de chercher à en déterminer le moment précis et universel: "C'est un transition bien plus subtile qui s'étale sur trois décennies", précise le chercheur britannique. 

Norme utile... pour l'État
Il y perçoit cependant une utilité... pour l'État. Une nécessité organisationnelle: "Dans l'enseignement, la santé ou la justice, ces normes s'avèrent évidemment bien pratiques", ajoute-t-il. "Il n'y a pas d'un côté l'enfance et de l'autre l'âge adulte. Chacun emprunte un chemin et suit une trajectoire", conclut Peter Jones. 

L'enfance n'est donc pas une chenille ni l'âge adulte un papillon...