Plein écran
© thinkstock

L'Egypte veut durcir sa loi contre l'excision

Le gouvernement égyptien a annoncé dimanche vouloir durcir la législation pour lutter contre l'excision, dévoilant un projet de loi qui prévoit jusqu'à sept ans de réclusion pour toute personne pratiquant cette opération déjà interdite mais qui reste très pratiquée.