Illustration.
Plein écran
Illustration. © Getty Images

L’Oréal produit et distribue du gel hydroalcoolique aux travailleurs de première ligne

En réponse à la pénurie de gel hydroalcoolique provoquée par la pandémie de coronavirus, le groupe L'Oréal met ses usines à contribution pour fabriquer du désinfectant pour les mains.

Le groupe a indiqué que les tubes de gel hydroalcooliques seront livrés gratuitement aux hôpitaux, aux pharmacies, aux maisons de repos et aux magasins d’alimentation en Europe. Les usines continueront à fabriquer ces produits “aussi longtemps que nécessaire”, a précisé L’Oréal sur Instagram. 

La Fondation L’Oréal a également annoncé son intention de donner un million d’euros aux associations qui aident les personnes défavorisées durant cette crise et de leur offrir des kits d’hygiène et du gel hydroalcoolique pour les aider à prévenir la propagation de la maladie.

“Dans cette situation de crise exceptionnelle, il est de notre responsabilité de contribuer de toutes les manières possibles à l’effort collectif”, a déclaré le PDG du groupe L’Oréal Jean-Paul Agon au site Women’s Wear Daily. “Par ces gestes, L’Oréal souhaite exprimer sa reconnaissance, son soutien et sa solidarité à tous ceux qui se mobilisent avec un courage et une abnégation extraordinaires pour lutter contre cette pandémie”.

L’Oréal n’est pas la seule société de produits de beauté à aider les personnes touchées par la crise du coronavirus. LVMH, le géant français derrière des marques de luxe comme Louis Vuitton et Givenchy, a récemment annoncé qu’il utiliserait toutes ses installations de parfumerie et de cosmétique pour fabriquer et distribuer du désinfectant pour les mains pendant cette période.

“Compte tenu du risque de pénurie de gel hydroalcoolique en France, Bernard Arnault a chargé l’activité Parfums et Cosmétiques de LVMH de préparer ses sites de production à la fabrication de quantités importantes de gel hydroalcoolique à fournir aux pouvoirs publics”, a déclaré la société dans un communiqué.

  1. Arrêtez de râler: l'été n’est pas annulé
    Blog

    Arrêtez de râler: l'été n’est pas annulé

    Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l’année. L’occasion pour 7sur7 de vous fournir l’information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l’occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d’apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici, Facebook ici et YouTube ici). Nous vous proposerons chaque mardi l’un de ses articles de blog ici.