Plein écran
© belga

Le don de sang en 6 questions

Les réserves de sang sont basses... nous avons besoin de vous!

Pourquoi donner mon sang?
Tout simplement parce qu'un don de sang peut sauver des vies! Les campagnes se font de plus en plus nombreuses ces temps-ci. La Croix-Rouge manque de sang. Elle ne peut plus répondre à la demande des hôpitaux. Le sang ne peut pas, à l'heure actuelle, être remplacé par une autre substance.

Les transfusions sont nombreuses et primordiales pour la vie des patients: une maman qui a perdu beaucoup de sang lors de son accouchement, un malade sous chimiothérapie, un bébé prématuré, une personne opérée du cœur, du rein, du cerveau,... Selon la Croix-Rouge, une personne sur 7 devra un jour avoir besoin d'une transfusion alors que seulement une personne sur 10 donne son sang.

Devenir donneur? Sauter le pas, ça sauve des vies!

Puis-je donner mon sang?
Toute personne en bonne santé, âgée de minimum 18ans, pesant au moins 50kg et ne présentant pas de risque de transmettre des maladies infectieuses peut donner son sang. En plus de ces critères de base, il existe toute une série de contre-indications qui pourraient empêcher temporairement voire, dans certains cas, définitivement le don de sang.

Parmi celles-ci, la grossesse, la prise de certains médicaments, la prise de drogues, certaines maladies, un piercing ou un tatouage récent ou simplement le fait d'avoir été chez le dentiste. Les voyages constituent une des contre-indications les plus courantes. Au retour d'un périple, les délais d'attente avant de faire un don sont variables en fonction de la destination.

Afin de s'assurer d'un prélèvement sanguin en toute sécurité (celle du donneur mais aussi celle du futur receveur), un entretien médical précède toujours le don. Le médecin présent sur le lieu de collecte posera toute une série de questions et établira si le don peut être effectué.

Bon à savoir; depuis le 5 février 2019, il n'y a plus de limite d'âge pour donner son sang! Les donneurs plus âgés pourront donc continuer à donner leur sang sous réserve de certaines conditions (bonne santé, donneur régulier,...).

Comment se passe un don de sang?
Au site de prélèvement ou à l'endroit de collecte, comme expliqué ci-dessus, vous serez d'abord reçu par un médecin après avoir rempli un questionnaire médical. Si vous êtes autorisé à donner votre sang, le volume sanguin prélevé sera déterminé en fonction de votre poids et de votre taille (entre 430ml et 470ml de sang). Il ne faut pas respecter de consignes strictes en matière d'alimentation avant un don. Il ne faut pas être à jeun par exemple. La Croix-Rouge conseille tout de même un repas léger et une bonne hydratation afin que tout se passe au mieux.

Combien de temps dure un don de sang?
Le don de sang dure en moyenne 10 minutes. À cela, il faut ajouter le temps pour l'entretien médical pré-don, ainsi que pour la collation et le temps de repos qui suit le prélèvement. Au total, le don de sang dure approximativement 40-45 minutes.Quel est le délai entre deux dons de sang?

Pour un don de sang, la loi autorise le don après un délai de minimum 2 mois entre 2 dons. Cependant, la Croix-Rouge préconise un délai de 3 mois. Dans les deux cas, vous pouvez donner maximum 4 fois en 365 jours.

Où et quand donner mon sang?
Des collectes sont organisées dans toute la Belgique. Il existe aussi des sites de prélèvements fixes dans certaines communes. Renseignez-vous directement sur le site de la Croix-Rouge pour trouver le point de collecte le plus proche de chez vous: http://www.donneurdesang.be/fr/ ou appeler gratuitement le 0800/92.245

Après toutes ces infos pratiques, n'hésitez plus! En si peu de temps, grâce à votre sang, vous sauverez des vies...ça vaut le coup!

  1. Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Après avoir consulté plus de 100 docteurs, il ne sait toujours pas de quoi il souffre

    Depuis 2016, Bob Schwartz souffre d’insomnie. Chaque nuit, cet Américain de 59 ans se lève toutes les 90 minutes pour aller aux toilettes. En plus de ce problème urinaire nocturne, il souffre également d’hypertension artérielle, de troubles digestifs chroniques, de graves déséquilibres hormonaux et d’une perte de masse musculaire. Au total, Bob a consulté plus de 100 médecins qui ont tous été incapables de diagnostiquer la maladie qui le ronge.