Plein écran
© thinkstock

Le tabac est aussi dangereux pour votre chat

Fumer est aussi mauvais pour la santé des chiens et des chats, montre une étude de l'université de Glasgow, qui établit un lien entre un environnement enfumé et un risque accru de maladies chez les animaux de compagnie.

Cellules endommagées, prise de poids après la castration et possibilité accrue de contracter certains cancers guettent les bêtes exposées à la fumée, souligne Clare Knottenbelt, professeur de médecine et d'oncologie à l'Institut vétérinaire de cette université écossaise.

"Nous avons déjà démontré que les chiens absorbent une quantité significative de fumée quand ils vivent dans une maison. Notre étude sur les chats montre qu'ils sont encore plus affectés, peut-être à cause de leur toilette minutieuse qui accroitrait la quantité de fumée absorbée par leur corps", souligne le professeur dans un communiqué publié mardi par l'université de Glasgow.

L'étude permet également de remarquer que les niveaux de nicotine dans les poils diminuent sensiblement si la consommation dans la maison passe au-dessous de 10 cigarettes par jour.

Les chercheurs de Glasgow ont en outre trouvé dans les testicules des mâles castrés un gène marqueur de cellules endommagées plus présent chez les chiens vivant dans un foyer de fumeurs. Ce gène est altéré dans certains cancers du chien, et il l'est moins lorsque le propriétaire fume hors de la maison, réduisant ainsi l'exposition de son animal préféré.

  1. Les médecins la pensaient constipée, elle meurt d’un cancer à 3 ans

    Les médecins la pensaient constipée, elle meurt d’un cancer à 3 ans

    Son instinct maternel savait que quelque chose n’allait pas. Aoife Flanagan, une fillette de 3 ans vivant à Rayleigh au Royaume-Uni, se plaignait d’avoir mal au ventre. Elle a ensuite confié à sa mère qu’elle souffrait de douleurs dans d’autres parties de son corps. Eilish, inquiète, a emmené Aoife chez les médecins à plusieurs reprises: onze fois en trois semaines. Elle explique à Fox News: “Elle a été hospitalisée à plusieurs reprises pour des infections mais on nous disait qu’elle souffrait de constipation, chose fréquente chez les enfants.”
  1. “Les fausses infos sur les vaccins sont encore plus dangereuses que les maladies”

    “Les fausses infos sur les vaccins sont encore plus dangereu­ses que les maladies”

    Les rumeurs et fausses informations propagées principalement sur internet au sujet des vaccins constituent un danger encore plus grand que les maladies elles-mêmes, a déclaré jeudi le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), au sommet Global Vaccination organisé à Bruxelles. La reine Mathilde, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker ainsi que la ministre de la Santé Maggie De Block ont assisté à l'événement.
  2. Végétalisme déconseillé aux enfants et femmes enceintes: des scientifiques dénoncent un “avis infondé”

    Végétalis­me déconseil­lé aux enfants et femmes enceintes: des scientifi­ques dénoncent un “avis infondé”

    Une centaine de médecins belges et étrangers se sont à nouveau indignés jeudi de l'avis rendu en juin par l'Académie royale de médecine de Belgique (ARMB), déconseillant aux femmes enceintes et enfants d'observer un régime végétalien, qui exclut tous les produits issus du règne animal. Dans une réponse adressée à l'ARMB, ces scientifiques dénoncent un "avis infondé" qui "relève de la désinformation", alors que l'instance soutient remplir sa mission d'information.