Image d'illustration
Plein écran
Image d'illustration © Getty Images/iStockphoto

Les algues des makis japonais peuvent être dangereuses pour la santé

Selon un rapport publié par l’agence française de sécurité sanitaire Anses jeudi 30 juillet, les algues alimentaires, semblables à celles utilisées pour les makis japonais, contiennent souvent trop de cadmium, une substance classée cancérogène. Comme le rapporte le Huffington Post, l’agence demande à ce que des seuils de concentration maximum soient instaurés.