Plein écran
© ap

Les boissons sucrées vont disparaître des écoles secondaires de l'UE

La fédération européenne des boissons rafraîchissantes (UNESDA) ne vendra plus de boissons contenant des sucres ajoutés dans les écoles secondaires de l'Union européenne, a-t-elle indiqué cette semaine dans un communiqué.

L'engagement pris par la fédération sectorielle -qui regroupe entre autres les marques Coca-Cola, Fanta, Oasis, Schweppes ou Sprite- sera mis en place progressivement dans les 28 Etats membres de l'UE. Fin 2018, la vente de boissons sucrées dans les écoles secondaires devrait définitivement faire partie du passé.

50.000 écoles concernées
A partir de ce moment, l'UNESDA ne fournira plus que des boissons sans ou avec peu de calories à ces établissements scolaires. Cette action volontaire de la fédération devrait concerner plus de 50.000 écoles et près de 40 millions de jeunes Européens.