Plein écran
Illustration. © Getty Images/Image Source

Les buveurs de thé seraient en meilleure santé et vivraient plus longtemps

Des chercheurs de l’Académie chinoise des sciences médicales affirment que le fait de boire du thé au moins trois fois par semaine pourrait être lié à une vie plus longue et plus saine. Mais cela ne serait valable qu’avec le thé vert.

L'étude a été publiée dans la revue spécialisée  European Journal of Preventive Cardiology. Au total, 100.902 Chinois ont été suivis durant sept ans. Les participants ont été répartis en deux groupes: les buveurs de thé habituels qui en boivent trois fois par semaine ou plus, et ceux qui en boivent moins de trois fois par semaine ou jamais.

Les résultats ont montré que les buveurs de thé vivent en moyenne quinze mois de plus que ceux qui n’en boivent pas. Ils étaient également 20% moins susceptibles d’avoir un accident vasculaire cérébral.

“La consommation de thé est associée à des risques plus faibles de maladies cardiovasculaires et de décès toutes causes confondues. Les effets favorables sur la santé sont les plus importants avec le thé vert et pour les gens qui boivent du thé régulièrement et depuis longtemps”, a expliqué le Dr Xinyan Wang, l’un des auteurs de l’étude.

Dans une sous-analyse sur les différents types de thé, les chercheurs ont découvert que la consommation de thé vert était associée à une réduction d’environ 25 % des risques de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux. Toutefois, aucune association significative n’a été observée pour le thé noir.

Selon les scientifiques, le thé vert est riche en polyphénols qui protègent contre les maladies cardiovasculaires, tandis que le thé noir est entièrement fermenté et peut perdre ses effets antioxydants au cours de ce processus.