Plein écran
© ap

Les plages sans tabac se multiplient en France

Les plages interdites à la cigarette se multiplient en France. La ville de Nice avait été la première en 2012 à inaugurer une plage de ce type. Depuis trois ans, Cannes, Saint-Malo ou encore Biarritz ont à leur tour interdit la consommation de tabac sur certaines plages pour des raisons de santé publique. Un phénomène qui n'a pas encore touché la Côte belge.

Plusieurs cités balnéaires d'envergure comme Nice, Biarritz, Ouistreham ou Porto Vecchio (Corse) ont elles aussi réservé des portions de plage interdites à la cigarette, répondant ainsi à l'appel de la Ligue contre le cancer, qui avait lancé l'initiative "Plage sans tabac".

Le phénomène touche aussi des villes de l'intérieur comme Saint-Quentin, Rodez ou Cublize qui ont banni la cigarette de certains plans d'eau récréatifs. L'action se veut surtout sensibilisatrice, mais des amendes de quelques dizaines d'euros sont prévues pour les récalcitrants.

Outre la disparition de fumées désagréables et nuisibles, le public semble apprécier la propreté des plages sans mégots. Certains pays comme l'Australie vont encore plus loin avec une interdiction quasi totale sur les plages publiques et des amendes conséquentes en cas d'infractions. Le tabac banni des plages et des espaces récréatifs est aussi une réalité aux Etats-Unis et au Canada.