Pim’s, Napolitain, Granola: voici les pires biscuits de supermarché

Les enfants sont rentrés à l’école depuis un mois et on glisse régulièrement dans leur cartable un petit biscuit au chocolat acheté au supermarché. Les quelques minutes de plaisir que le biscuit procure sont en réalité très mauvaises pour la santé. 60 millions de consommateurs a analysé 36 marques de gâteaux du commerce, parmi les préférés du grand public. Les résultats sont affolants.

Plein écran
Les Pim's de Lu sont parmi les pires biscuits analysés par 60 millions de consommateurs. © LU

16 biscuits au chocolat, 4 moelleux au chocolat, 5 gâteaux aux fruits et 11 biscuits secs ont été passés au crible. Valeur calorique (pour 100 grammes de produit), quantités d’acides gras, teneurs en glucides et sucres, fibres, sel: tout a été analysé. Les étiquettes ont été également étudiées, ainsi que la quantification de composés néoformés.

Mauvaise nouvelle: rien ne va, ou quasiment. Le pire moelleux au chocolat est le Napolitain de LU tandis que les Pim’s  de LU sont les pires gâteaux au fruit. Matières grasses, teneur en sucre ou en fibre: rien ne va. Le Palmier au beurre de St Michel est le pire des biscuits secs: il est beaucoup trop gras et 60 millions de consommateurs regrette ses composés néoformés.

Parmi eux, l’acrylamide qui est “un contaminant qui se forme naturellement lors de la cuisson des aliments au cours d’un ensemble de réactions chimiques entre les acides aminés et les sucres en présence”. Il présente un risque cancérigène. D’autres biscuits contiennent de l’acrylamide: les BN, les Petit-Beurre 5 céréales Casino Bio, le Palmier au Beurre St Michel et le Granola au chocolat au lait de LU.